Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Téléphone : 02.31.31.39.06  Télécopie : 02.31.62.34.18  Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Liens

 

LISIEUX 2025
OCHAPITO
Plan de Stationnement
Centre Ville Multiplex
Breves de Comptoir
GARE A MA GARE
L'AGGLO
BdF/CONDORCET
Legislatives 2017
FETE DES MOTARDS
REGIONALES 2015
LE ROITELET/LE CLAN
CANTONALES 2015
Municipales 2014
ZAD DEAUVILLE
Phynances
CREMATORIUM
LINTERCOM
L'affaire TESNIERE
Le TGV
Le SCOT
Territoriales 2014
VOEUX 2012
Le Tour de Con
Vieux éditos
Conseils Municipaux
Tuiles Immobilieres
Musique et Culture
Ordre Republicain
Sante
Les Phynances
Environnement
Au fil de la Touques
Economie Commerce
Sport
Enseignement
Social/Humanisme
Modem
HEROUVILLE
Divers
Glossaire

 

MISE À JOUR DU 16.10.2017

 

LES DOSSIERS CHAUDS MAJ 04.10.2017 :

 

GARE A MA GARE MULTIPLEX PLAN DE STATIONNEMENT  

 

 

 

 

 

 

OCHAPITO

 

LES QUESTIONS QUI FÂCHENT

 

POUR LES EPISODES PRECEDENTS, C'EST PAR ICI

 

 

 

 

MAJ du 16.10.2017 : BAFOUILLE A NANARD.

Depuis plusieurs mois, vous avez préparé avec le responsable de OCHAPITO EVENEMENTS un festival de musique sur la place de la République. Vous avez travaillé selon vos déclarations, “la main dans la main” avec ce monsieur, et vous l’avez encore assuré récemment de votre soutien.
Ce festival s’est avéré désastreux, l’appropriation de la place de la République pendant huit jours a impacté le commerce et la vie quotidienne des riverains, le marché en a subit les conséquences, mais surtout, sans vergogne, vous avez autorisé quatre nuits de suite du boucan, il n’a pas d’autre mot, jusqu’à trois heures du matin, alors que des cafés par le passé se sont vus infliger des amendes sévères à 23h (900Eur).

Passons sur la nullité du service de sécurité.

Je vous considère comme co-responsable.

Comme vous avez pris, comme d’habitude, tout le monde par surprise, sans aucune concertation, il convient de cerner les responsabilités, aussi bien en matière de nuisances, que pour les conséquences financières de cet échec cuisant (ce qui ne remet pas en cause la qualité des concerts).

Vous avez accordé une subvention de 10000€, votée. Ce qui implique l’existence d’un dossier, avec budget prévisionnel et garanties financières et d’assurances, que vous exigez de toutes les associations. Vous voudrez bien m’en faire parvenir copie.

Vous avez forcément pris un ou plusieurs arrêtés municipaux, pour réglementer l’usage de la place et autoriser la manifestation, en précisant, je l’espère, les horaires. Vous voudrez bien m’en faire parvenir copie.

A t’il été passé un contrat avec l’organisateur ?

Outre la subvention, la ville a engagé des moyens importants, humains et matériels. Ces coûts ont ils été facturés à l’organisateur (barrières, tentes, scènes, frais de personnel etc...) ? A combien se montent ils ?

Qui a payé l’électricité ?

A t’il été facturé un droit de place pour l’occupation d’un espace public d’un hectare pendant huit jours ?

Avez vous cautionné financièrement l’organisateur ?

La ville a t’elle financé les frais d’installation du camping provisoire des “festivaliers”, presque désert ?

Envisagez vous d’accorder une subvention afin d’éponger les pertes de l’organisateur ?

 

 

AUBRIL, ARRÊTE DE

 

FOUTRE LE "BORDEL" 3

 

 

 

Monsieur le Préfet,


Le maire de Lisieux, Bernard Aubril, prend des décisions de plus en plus incongrues et aberrantes.
Je suis, certes, un de ses opposants.

J’ai attiré hier votre attention par mail au sujet de jeux de plein air bricolés en bois avec des clous par des “architectes” en résidence, totalement hors normes, prévus pour rester en place un mois. Les trois étudiants concernés ont aussi carrément déliré en peignant par terre des allées piétonnes en travers de la place de la République, graphismes niveau maternelle.

Plus grave, le festival OCHAPITO a fortement impacté la vie quotidienne des riverains et commerçants et je m’étonne du fait que vous ayez autorisé une orgie de décibels quatre nuits de suite jusqu’à trois heures du matin en plein centre ville.

Le déploiement policier était impressionnant.

Le coût en a t’il été facturé à l’organisateur OCHAPITO EVENEMENTS ?

Vous trouverez ci-joint une copie du courrier adressé à la mairie à ce sujet.

Il convient, en tant que tutelle, de vérifier si Mr Bernard AUBRIL tente de faire payer par le contribuable des frais normalement à la charge de l’organisateur, voire de manoeuvrer pour éponger le déficit important de la manifestation, que j’estime à 200000Eur minimum.

 

 

 

 

 

 

AUBRIL, ARRÊTE DE

 

FOUTRE LE "BORDEL" 2

 

 

AUBRIL, ARRÊTE DE

 

FOUTRE LE "BORDEL" 1

 

 

MAJ du 10.10.2017 : A peine le barnum OCHAPITO tonneau des Danaïdes financier achevé (mais pas totalement, il y avait encore du "bordel" sur la place de la République ce midi), le gaga de la mairie (qui me fait irrésistiblement penser au sénile Collomb) enchaîne avec les foldingues de service, des greluches Suisses  en "résidence" qui se prennent pour des architectes, comme disait Coluche, rigole pas c'est toi qui paye. Bon, théoriquement, on est débarrassé de ces rigolotes le 15/10.

Autour des trois chéries chargées de foutre le caca, la famille Népo du roitelet : https://actu.fr/normandie/lisieux_14366/trois-architectes-reflechissent-lavenir-place-republique_4691271.html 

C'était sans compter sur le climat local, flotte, puis crachin, puis déluge, puis pluies éparses. Pour baliser le parcours des trois "pénétrantes" piétonnes qui vont encore sucrer 30 places de parking (et empêcher de circuler comme le dit un témoin ce matin) pour les ventouses en zone rouge, on fait des coloriages au sol comme à la maternelle.

Les pas de feu au lac Léman, trempées comme des soupes, sont restées dans leur couettes ce matin, et leurs oeuvres peintes au sol, niveau autiste en CP, ont commencé à déteindre, à se délaver sous les assauts des intempéries.

La page facebook est carrément accablante : https://www.facebook.com/republiqueenresidence/ 

Pour bien faire "chier", difficile de trouver un autre mot dans notre langue merveilleusement fleurie, avant de retourner dans leurs pénates, elles vont monter des "structures en bois" le long de l'école Jean Macé.

Vous avez dit ? Complètement abruti.e.s (en inclusif) ? Non, juste un peu manipulées pour faire encaisser le multiplex.

Il y en a deux qui se marrent, PLAYMOBIL (François Aubey) et Michel Lamarre. Pendant que le débile de Lisieux vide son centre ville, l'un s'assure que sa salle de concert LA LOCO n'aura pas de petite soeur à Lisieux (Raynaud est couillonné pour revendre ses cinémas obsolètes et hors normes pas encore fermés pour raisons de sécurité), et le maire de Honfleur va se goberger avec la clientèle de la ville centre du Pays d'Auge, qui en a plein le "cul" d'être "emmerdée" pour stationner.

On le destitue quand ?

 

 

 

 

 

-- LISIEUX 2025

-- PLAN DE STATIONNEMENT

-- CENTRE VILLE, MULTIPLEX

-- GARE

-- LE MURS DE CONS DU SM

-- L'assassinat de THIERRY PICHARD

-- Le STADE (fumoir, incendie...)

-- Le CON-PLEX (Cinéma Multiplex)

-- L'histoire de la COCARDE illégale,

-- L'Ellipse

-- L'exode de la population,

-- La PLACE BERAT,

-- La profanation du monument aux morts,

-- Les oreilles cassées,

-- La crèche (MPE),

-- La politique immobilière,

-- Le scandale WONDER,

-- Le coup foireux des orangers,

A suivre...

 

 

 

 

ÉDITO 13.10.2017

 

 

 

 

Bonjour,

 

Bon, je ne me suis pas fait que des copains avec cette histoire navrante et douloureuse financièrement d'OCHAPITO. J'en prend pour mon grade sur facebook. Mais bon.

Ceux qui me connaissent savent que je suis tout le temps en train de rigoler, bon, parfois, il y a des victimes, voire des boucs émissaires désignés d'avance. 

Il paraît qu'ils veulent me causer. Je veux bien discuter, mais ils viennent avec leurs comptes, qu'on parle sérieusement.

Car quand on voir les bilans des organisateurs, il y a lieu d'avoir des doutes sur leurs capacités de gestion.

Il est certain qu'il n'y aura pas de deuxième édition, revenir à l'ancienne formule, qui, je le répète, était une bonne manifestation, tiendra déjà du miracle.

La meilleure preuve que la mairie s'est déballonnée vu la tournure des événements, c'est que le roitelet ne s'est pas pointé pour monter sur scène avec ses lèches - bottes mais pas que, nous faire un discours insipide et creux avec son galimatias habituel.

 

 

 

A ANGELINI

 

Pour les épisodes précédents c'est par ici.

 

Boîte e-mail echo.joli@wanadoo.fr .

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

EDITO DU 10.10

 

MAJ 10.10.2017 : Le roitelet rate tout en ce moment. Normal, le tronc se fendille.

Il a "collé le boxon" pendant huit jours, avec quatre nuit blanches pour les malheureux qui résistent encore en ville. Pour repousser la ménagère à la fièvre acheteuse rien de tel.

Maintenant il se lamente et pleurniche à cause de l'ouverture des magasins de marques à Honfleur. Ca fait dix ans que j'entend parler de cette histoire, il fallait s'y préparer en anticipant, car le centre ville de Lisieux est aussi un village de marques avec ses nombreux magasins franchisés.

Au lieu de cela, il a écouté des cabinets de débiles boboïdes qui lui ont vendu leur soupe de touristes et promeneurs, alors que le maire de Honfleur, lui, a tablé sur des consommateurs qui poussent des caddies et craquent leurs allocs dans son marais avec parkings gratuits.

Avec la destruction de la place Victor Hugo, le crime sera parfait.

 

 

 

LE DÉPUTÉ CONVOLE

 

MAJ 09.09.2017 : Pour ceux qui n'ont pas tout suivi, rappelons cette anecdote : le bourreau des minettes du Sud Pays d'Auge, le bellâtre au coeur de camembert coulant, du fait de sa réputation de Don Juan de stade, avait été victime des quolibets sarcastiques de ce journal iconoclaste : "si tu vois un type en ville avec deux blondes, c'est le fouteux de Livarot". Bon, comme il dit "Encore heureux que j'ai changé de femme". On ignore s'il parlait de sa Gaëlle, qui vient de réussir son coup en passant la bague au doigt au sacripant, avec la bénédiction --si j'ose dire-- du père de la blonde (unique), maire du bled pour cause de cumul. Il va de soi sous la férule de la belledoche, pas d'écart, sinon c'est rouleau à pâtisserie ou coups de casque sur la petite gueule d'amour. La République étant généreuse, la Gaëlle a quand même décroché le jackpot. Quoique, avec la moralisation de Jupiter, faire sa Pénélope n'est plus d'actualité. Chérie, fais gaffe quand même aux colistières (il y a de belles plantes), le chabada de la parité sexuelle, rien de plus dangereux pour les légitimes.

Au fait Sébastien, j'attend toujours tes remerciements pour les législatives, car tu as dégommé MARTINE grâce un peu à la propaganda infernale de ce canard.

 

 

LA BROSSE CHEZ CITROËN

 

MAJ 01.09.2017 : La Brosse à Nanard a été vu en compagnie d'encostardés devant le garage Citroën. C'est le plan B pour le MULTIPLEX ?

 

 

PRECISION INUTILE : ATTENTION !

 

MAJ 23.08.2017 : Article du mardi 4 juillet dans le Pays d'Auge. On nous cause de la famille Abidini, réfugiée Kosovar qui n'est plus en guerre, ils doivent donc rentrer chez eux (l'armée Française a beaucoup donné pour pacifier). Il n'était cependant pas utile de divulguer que le père, malade, coûte 300000€ par an à la sécu, ça peut inciter les bas du front. Bon, il bosse et les gosses ça va. A suivre...

 

 

Pour les brèves du mois, c'est par ici

 

 

 

 

ET DANS 5 JOURS : LES PRUNES

 

TOMBENT A L'AUTOMNE

 

 

MAJ du 11.10.2017 : Gaffe ! les pervenches (pas de masculin ni de gender, pour faire marner les pédagogistes), au chômdu depuis trois mois et demi, payées à ne rien faire, sont sur les dents.

Ca va saigner, car il faut rattraper deux mois et demi de flottement avec ou sans jaquette. 

 

 

Johnny, fais gaffe, cette femme est trop lécheuse pour être honnête.

On notera que toute la clique à Nanard s'est planquée chez Johnny et

a soigneusement évité de se pavaner à OCHAPITO, vu les dégâts électoraux.

 

 

LE RETOUR DES VENTOUSES

 

 

Pour les épisodes précédents c'est par ici : PLAN DE STATIONNEMENT

 

 

 

 

MAJ du 27.09.2017 : Un public nombreux hier au conseil municipal, médusé d'assister au spectacle d'une municipalité en pleine déroute, avec cerise sur le gâteau pour l'autocrate aux pieds d'argile, une opposition divisée. On se demande quelle mouche a piqué Martine Assire, un des débris de la liste LEHÉRICY, pour voter pour ce nouveau désastre. Deux autres "opposants" (?) se sont abstenus, dont notre cher Vicomte de Lessard et le Chêne, curieusement muet comme une carpe.

Pascal Leclerc, qui pliait sous le fardeau de 4700 signatures*** (du jamais vu) a bien résumé la situation dans la nuit... 

Evoquer le "travail d'étude" du "cabinet spécialisé" était assez cocasse : vu la catastrophe qu'ils ont pondu, la meilleure preuve est qu'ils ont été obligés de tout modifier, moi je demanderais le remboursement pour escroquerie en bande organisée avec circonstances de crétinisme et d'incompétence aggravantes.

C'est donc le grand retour des ventouses en zone rouge, que le plan d'origine voulait rejeter en zone orange ou verte, puisque riverains "rouges" et commerçants pourront y garer un véhicule, au prix d'un abonnement à 100€ (auparavant 230€). C'était effectivement un des problèmes, il suffisait de parcourir l'avenue Victor Hugo. Bref, le plantage est magistral, mais il apparaît de plus en plus évident que ce plan a deux objectifs : vider le centre ville pour prouver qu'il y a de la place pour un multiplex et expédier les clients sur les parkings gratuits des grosses surfiasses du gros poteau à Nanard Frédo Cinqzéros.

Pour les "travailleuses - travailleurs", c'est la curée, 230€ et 330€ par an pour stationner en zone orange. Puisqu'on vous dit qu'il hait le petit peuple.

Ca contraste avec l'abonnement à 0€ de la cour de la mairie.

D'autres commentaires quand j'aurais récupéré les documents. On notera que déjà "les gens" vont être complètement paumés, et ça c'est pas bon, dans le doute de te ramasser une prune tu t'abstiens. 

*** Au premier tour la liste noire avait réuni 3300 voix.

 

Pour les épisodes précédents c'est par ici : PLAN DE STATIONNEMENT

 

 

TIENS DONC !

 

 

MAJ du 25.09.2017 : Pendant le mandat les affaires continuent. Au point 10 de l'ordre du jour sera évoqué le projet de construction de logements sur l'ancien site du tri postal. De mémoire, le bâtiment avait été racheté à LA POSTE par la nébuleuse BUTEL-LEHÉRICY (mais je peux me tromper), qui l'avait laissé se transformer en salle de shoot clandestine, squat et terrain de jeu pour zombies. Comme par miracle, le bébé a été refilé à la SA Logi Pays, un organisme HLM, dont le président est l'agent immobilier Sébastien Leclerc, député de son état. Bref, on travaille en famille, à la Fillon ou à la Ferrand.

 

 

 

 

NANARD TORCHÉ PAR PLAYMOBIL

 

FRÉQUENTATION EN

 

VILLE EN BAISSE ?

 

 

 

Les premières victimes du compteur de cons de la rue Pont Mortain.

 

MAJ du 01.09.2017 : C'est en tous cas ce qu'affirme le boss d'un garagiste, qui accompagnait Pascal Leclerc lors de son rendez-vous à la mairie, qui n'a d'ailleurs rien donné (en fait les "guignols" sont couillonnés, pour modifier les règles il faut repasser en conseil municipal, c'est le 26 septembre).

Les nouilles de la mairie se tirent des fois des balles dans le pied. En effet, cinq "compteurs de cons" ont été installés en ville en mars (de l'argent du contribuable foutu par la fenêtre, il suffit de demander aux commerçants). On devrait donc pouvoir mesurer l'impact du foutoir du nouveau plan de stationnement. Evidemment, le mois d'août compte pour du beurre. Mais dès la semaine prochaine les résultats vont être plus cohérents avec la nouvelle réalité.

Comme d'hab, ça va être l'omerta, et pour éviter de passer une nouvelle fois au détecteur de cons, ils vont les démonter ou nous raconter qu'ils sont en panne.

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

 

JUILLET - AOÛT - SEPTEMBRE 2017

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

 

EDITO DU 17.08.2017

 

MAJ 24.06.2017 : Votre journal préféré est resté quelque peu silencieux pendant deux mois.

Une raison à cela : il est facile aux pleureuses, aux lèche pieds d'argile, d'argumenter : c'est un aigri, un râleur.

Donc, parfois, il faut se taire et laisser faire. Laisser au temps au temps comme disait Mitterrand, cette vieille canaille.

Le roitelet, dont certains viennent de s'apercevoir que c'est un empaqueté d'arrogant sans vergogne, puisqu'il continue à stationner gratos derrière la mairie, et lorsqu'il jette NOTRE carrosse municipal sur une des nombreuses places payantes libres juste devant la mairie, ne prend même pas la peine de se déplacer, tel un aristo fainéant, pour sortir un ticket gratuit de ses nouveaux joujoux d'horodateurs à faire chier le monde sauf lui.

Le nouveau plan de stationnement vide la ville et tourne à la pantalonnade : il change les règles sous la pression des plaideurs par des dispositions "INTERNES". Il a réussi a vider le centre ville au grand ravissement de son pote qui se prend pour un élu, le dirlo du Leclerc. Ca va grainer, c'est aujourd'hui que la manne des allocs de la rentrée est virée par la CAF, vive les écrans plats et les téléphones dernier cri.

Manifestement, c'est sans doute contraint et forcé qu'il a dû passer un appel d'offre pour faire des fouilles. En ayant ouvert la boîte de Pandore, couillonné par le résultat du diagnostic, et mis bien profond par l'arrêté du Préfet ordonnant des fouilles. Ce très mauvais père de famille va nous coûter 1.85M€ (soit 2.5M€ à l'arrivée), avec quatre ans de travaux, des centaines de camions pour vider et autant pour remplir. Sans pour autant avoir un multiplex, car l'investisseur, vu les délais et l'ardoise (il faudra qu'il paye), va passer au plan B.

Il n'y a pas que ça : entre le Roitelet et sa brosse à reluire Mercier, et d'autres ex-courtisans (?) il y aurait de l'eau dans les aqueducs.

Bon, les conseillers municipaux, vous qui vous prenez pour des élus de la "société civile", vous ouvrez vos grandes gueules ou vous continuez à vous écraser ?

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

EDITO 03.09.2017

 

MAJ 06.09.2017 :

-- Les chicanes de la rue de la gare vont semer un foutoir monstre pour les déplacements des nombreux collégiens et lycéens qui viennent en train,

-- Le boulevard Nicolas Oresme sera a priori toujours bloqué pour travaux lundi matin, il permet la liaison avec Cornu et Gambier, le collapsus est garanti,

-- Cerise sur le gâteau, il est possible que le chantier du Bd Herbet Fournet en circulation alternée soit toujours en place, foutoir,

-- En ville, ça bidouille aussi, des petits trous des petits trous, et ils déposent carrément des matériaux devant les magasins sans avoir prévenu, des malpolis avec ça,

-- Pour faire chier le monde, grande spécialité du Gros Blaireau, des piquets mis en place aujourd'hui vont bloquer une trentaine de places devant Cornu. "Merdier" complet dans tout le quartier,

-- Pas de nouvelles au sujet des ATSEM (auxiliaires corvéables sous payés des nantis du Mammouth). Connaissant Nanard l'anti-peuple, tous virés ?

-- Contraste, aucun souci pour jeter sa caisse place de la République pour la rentrée des classes. Comme le roitelet sens que ça chauffe, il s'est fendu d'une vidéo sur son compte facebook : attitude arrogante, le monarque Louis XVI snobe le Tiers Etat. On sait comment ça s'est terminé. Il panique quand même en nous sortant des dépliants que personne n'a eu (?)

Bernard, arrête, tu n'as plus que deux ans à tirer, on ne te demande pas de nous aimer, on te pardonne de nous mentir et de te foutre de notre tronche, mais pitié, fout nous la paix, bulle dans ton canapé.

 

 

 

MILLEFEUILLE EN FUSION

 

MAJ 28.06.2017 : « Lisieux veut fusionner avec ses voisines et créer une commune nouvelle. » (site du Pays d’Auge du 26/06/17). Bonjour le millefeuille administratif !

Voici ses principaux composants : Garçonnière de Nanard***, rue, quartier bas, Hauteville, commune, commune nouvelle, intercom, canton, arrondissement, agglo, département, métropole, région, France, euro-région, Europe, tiers-monde, G7, G trop chaud, G12, monde, quartier de lune, pleine lune, planète des singes, agglo de planètes (terre, lune, mars), nouvelle communauté religieuse (enfer, purgatoire, paradis), univers.

Dans ce millefeuille d’enfer, mon beau Nanard a l’étoffe (un string) d’un mister univers. Ou tout au moins, il est un mystère de l’univers.

 

 Charlilirom 

***NDLR : la mairie ? Non ? Non....

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ENTARTETE

 

 

 

MAJ 28.06.2017 : Entartete, c'est ainsi que le petit père Adolf qualifiait l'art moderne. Une des affiches les plus fameuses est ce noir Juif qui joue du Jazz, importé après par les GI's (mais on jouait cette musique dans les caves des quartiers bobos avant guerre).

Dans le registre, le musée de la misère de Lisieux accueille des "oeuvres" contemporaines de la Fric Frac dont cette table à repasser improbable à l'esthétique de garage en béton des années 50. Même une petite culotte, tu y arrives pas. Cet objet est vraiment le symbole de la liberté de la ménagère de moins de 50 ans. Bon les féministes, surtout les gauchiasses hystériques, vous foutez quoi là, une petite manif à poil comme les Femens pour dénoncer ce subversif emblème du machisme libidineux ? 

On se demande si ce truc qui aurait filé la vérole à ce bon docteur Goebbels ne devrait pas rejoindre illico la déchetterie ou la recyclerie du quai des remparts. Tu mets ça dans ton jardin, même les piafs ont peur d'y entrer. L'article paru dans OUEST FRANCE le 15/06 est à se taper le fer à repasser par terre, ça a dû glousser lors du vernissage. Il paraît que c'est hyper hype, faut bien trouver quelque chose parce que nouvelle vague c'était déjà pris. Rigolez pas, ces branleurs vivent aux frais du contribuable.

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

BRADERIE DES

 

 SOLDES D'ÉTÉ

 

MAJ 23.08.2017 : Cette manifestation commerciale a été organisée pour la première fois par CAP LISIEUX l'an dernier. Comme toute nouvelle animation, elle a été déficitaire. Son intérêt était de rendre piétonnes les rues de l'hyper centre avec déballage sur le trottoir. Les attentats ont fait que les conditions de sécurité se sont durcies (barrières, véhicules ou blocs anti-bélier, vigiles) et rendent impossible financièrement l'opération, sauf à recevoir une subvention compensatrice. Nous sommes des bénévoles, mais faut pas non plus nous obliger à cracher au bassinet.

Bouffi-bouffon, et la Brosse, qui passent leur temps à tirer dans les pattes, ont saisi l'occasion pour piquer l'idée. C'est comme ça dans la vie, il y a des types qui ne savent faire qu'une chose : plagier.

La braderie 2017 fut service minimum, sans piétonisation (alors qu'ils l'auraient exigée de nous). Comme c'est pas leur truc, le commerce, ça a foiré. Ce qui ne les a pas empêcher de "dégager une subvention" (qui aurait été refusée à CAP LISIEUX). En sus, on a payé un clown, non pas le premier adjoint, bien que ce soit un Charlot qui a été embauché.

On saura combien ça a coûté dans les décisions du maire. Wait and see.

 

BARGUILMANIA

 

MAJ 31.07.2017 : La grande spécialité du roitelet est de se faire mousser aux frais du contribuable. Avec le critérium on passe sur le grand plateau. J'avais désigné le vainqueur, bingo. Forcément, le maillot à pois rouges, ça aide à monter les côtes, et puis c'est quand même plus logique que ce soit le mieux payé qui gagne. C'est sans regret que Nanard a jeté aux orties son ex-idole, qui s'était chouté à l'insu de son plein gré, Richard Virenque.

 

 

XXXXXX

 

MAJ 24.08.2017 : xx

 

 

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PRESSE DE RE-INFORMATION DÉCHAÎNÉE :

 

Attention, ces sites peuvent être saturés et fermés sans préavis du fait de l'état d'urgence et de ce qui va suivre.

Ils contrebalancent efficacement la presse aux ordres grassement subventionnée, non seulement par l'Etat,

mais aussi par les régions comme pour la VOIX DU NORD. Qu'en est il de OUEST FRANCE ?

 

 

Riposte laïque : quatre plaintes de R2D2, Casedevide, ça classe, c'est comme l'Echo Joli avec le mot potiche.

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanjacquesfifre/secours-nos-gouvernants-menent-bateau,217841 

 

Cliquer sur les bandeaux.

 

 

 

 

 

LE VRAI NANARD :

 

https://www.youtube.com/watch?v=xniGR0RE1ww 

 

 

 

 

DÉGAGE - DU BALAIS - SORTEZ LE - DU VENT - REGRETS ETERNELS - T'ES FOUTU - ADIOS - BY BY - AU TAS - PAR ICI LA SORTIE

 

 

 

 

CONCERTS :

 

 

 

https://www.facebook.com/profile.php?id=100009195311980&fref=nf