Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Téléphone : 02.31.31.39.06  Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Facebook Liens

 

La Grande Roue
LISIEUX 2025
OCHAPITO
Plan de Stationnement
Centre Ville Multiplex
Economie Commerce
Breves de Comptoir
GARE A MA GARE
L'AGGLO
BdF/CONDORCET
Legislatives 2017
FETE DES MOTARDS
REGIONALES 2015
LE ROITELET/LE CLAN
CANTONALES 2015
Municipales 2014
ZAD CANAPVILLE
Phynances
CREMATORIUM
LINTERCOM
L'affaire TESNIERE
Le TGV
Le SCOT
Territoriales 2014
Le Tour de Con
Vieux éditos
Conseils Municipaux
Tuiles Immobilieres
Musique et Culture
Ordre Republicain
Sante
Les Phynances
Environnement
Sport
Enseignement
Social/Humanisme
Modem
HEROUVILLE
Divers
Glossaire

 

MISE À JOUR DU 23.05.2018

 

LES DOSSIERS CHAUDS MAJ 04.05.2018 :

 

MULTIPLEX - PLAN DE STATIONNEMENT - OCHAPITO/FOOD TRUCK SUITE

 

 

 

 

 

MAJ du 23.05.2018 :  Le karaoké même pas live parfois, en effet de mémoire une certaine Bonny Tiller faisait du play-back avec des figurants musiciens qui faisaient semblant de jouer (si si je vous assure), va être un grand moment de sous culture crasseuse à la guimauve bizounours. Sur la pub, que des barbus, sauf une espèce d'androgine look LGBT-Q (Q = qeer, bizarre, étrange, inaccoutumé, hétéroclite...), une brune au larynx de mec "adolescente pirate" un peu indéterminée, et la blondasse de service, rouge pétant, l'Hirondelle à son Frédo est battue à plate tartine.

On notera que Madame-Monsieur s'est ramassé une tôle avec sa chanson Mercy, à côté Les Roses Blanches, c'est de la poésie hard. La gagnante est une chanteuse Israélienne, pays qui comme chacun sait est situé en Europe. Cherchez le producteur. Il y en a un qui est content : Laurent Amir Khlifa Khedider Haddad alias Amir. Le camarade Slimane a une bonne tête de banlieue avec des tatouages halal à faire peur, et nous chante Paname : le mien où je suis né et où on jouait dans la rue sur le Bd de la Villette, avec pêche à la ligne le jeudi sur le canal St Martin ou la poubelle d'Hidalgogol où pullulent les rats ?

Pour écouter ces rigolos, Brassens au secours, c'est par ici.

 

 

Je ne sais pas où ils ont trouvé cette vioque psychédélique complètement déjantée...

 

 

 

 

 

 

 

-- LISIEUX 2025

-- PLAN DE STATIONNEMENT

-- CENTRE VILLE, MULTIPLEX

-- GARE

-- LE MURS DE CONS DU SM

-- L'assassinat de THIERRY PICHARD

-- Le STADE (fumoir, incendie...)

-- Le CON-PLEX (Cinéma Multiplex)

-- L'histoire de la COCARDE illégale,

-- L'Ellipse

-- L'exode de la population,

-- La PLACE BERAT,

-- La profanation du monument aux morts,

-- Les oreilles cassées,

-- La crèche (MPE),

-- La politique immobilière,

-- Le scandale WONDER,

-- Le coup foireux des orangers,

A suivre...

 

 

 

 

ÉDITO 23.05.2018

 

 

 

 

Bonjour,

 

L'échec cuisant de la roue, qui n'a amené strictement personne en centre ville, et les propos tenus par Bouffi-Bouffon, font que ce dernier est dans ses petits souliers. Les #vitrines de lisieux sont à la ramasse, ce n'était pas le manque d'animation mais bel et bien le plan de stationnement pourri qui a vidé le centre ville (à Cherbourg, même hausse même éléments).

Du coup, le salon de l'habitat CAP LISIEUX, qui soit disant ne pouvait pas se tenir place de la République à cause du marché, aura peut être lieu sur la place Mitterrand, ce qui est finalement un endroit beaucoup plus adapté qui ne gêne personne, au contraire.

On remarquera au passage que le Festival de la Jeunesse a lieu... place de la République, avec déplacement total du marché devant l'Espace Victor Hugo, comme le prévoyaient les plans scélérats de LISIEUX 2025 : ils chercheraient à habituer au pire les gens du marché qu'ils ne s'y prendraient pas autrement (voir ci-dessous).

Autre capitulation : la braderie du premier dimanche des soldes (dimanche 1er juillet). A nouveau confiée à CAP LISIEUX, il y a encore des comptes à régler, entre autres ne pas se faire imposer les mêmes brêles d'animateurs que l'an dernier, qui s'étaient complètement ramassés, avec une campagne publicitaire archi nulle.

La com, c'est pas votre truc les gars, laissez faire les pros.

 

 

A suivre...

 

 

A ANGELINI

 

 

 

Pour les épisodes précédents c'est par ici.

 

Boîte e-mail echo.joli@wanadoo.fr .

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

MAJ 23.05.2018 :A suivre...

 

Pour les brèves du mois, c'est par ici

 

 

 

 

 

 

PLAN DE STATIONNEMENT :

 

 

CAPITULATION EN RASE VILLE

 

 

 

 

MAJ du 19.05.2018 :  Lors de l'AG de CAP LISIEUX, deux conseillers municipaux étaient présents pour désamorcer une situation qui devient intenable pour le commerce lexovien (le chiffre de -30% de chiffre d'affaire est le plus souvent cité). L'échec cuisant de la roue qui n'a ramené personne en centre ville est de ce fait confirmé.

Ca décoiffe : la zone rouge va être réduite, la place de la République passant en zone orange, avec d'autres petites rues. La petite place du Pays d'Auge n'est plus gratuite, mais en zone orange (rappel : lors des travaux dans l'immeuble Stalinien des impôts, la place Le Hennuyer sera occupée par les baraquements du chantier). Les zones bleues passent à 2h. Le parking de la rue de la gare passe en zone bleue.

La gratuité reste à 30mn en zone rouge, mais passe à une heure en zone orange, ce qui permet de faire des courses sereinement, et de ne pas trop se faire racketter pour un complément : si on arrive à 10h, avec une heure gratuite, une heure payante, puis deux heures de midi gratuites on peut repartir à 14h soit quatre heures en ville.

Le tarif devrait baisser de 25 centimes.

L'abonnement résidents reste à 100€, et les abonnements commerçants et employés sont au même tarif de 200€, avec stationnement en zone orange.

Détail à suivre, car nous avons dit aux conseillers municipaux, que pour faire revenir le populo en ville, il va falloir communiquer, ce qui n'est pas vraiment le point fort du château. Il faut éditer un document clair format autre que timbre poste, avec un chapitre "horodateur pour les nuls".

J'ai suggéré aussi de modifier le logiciel pour ne rentrer que partiellement le numéro de plaque d'immatriculation, ce qui assure une meilleure confidentialité et une utilisation des données pour du pistage plus compliquée. Autre idée au moment de rédiger ces lignes : la possibilité de ne pas rentrer le numéro avec en contrepartie l'obligation de mettre le ticket à l'intérieur du véhicule.

Détails à suivre dans la presse, c'est en effet un beau marronnier !

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

 

AVRIL - MAI - JUIN 2018

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ÉDITO 14.05.2018

 

L'annonce de 9000 passagers sur la roue est clairement un mensonge, car il correspond à 200 places par jour. Comme Bouffi-Bouffon a passé une convention avec la société, l'Echo Joli l'a demandée. Ensuite le dossier partira vers la Cour des Comptes Régionale.

Autre dossier, OCHAPITO, dont la dette est a priori en stand-by. Une petite mise à jour est nécessaire.

Le préfet a été rappelé à ses devoirs avant sollicitation de la CADA (Commission d'Accès aux Documents Administratifs) pour trois dossiers.

Réservez votre date pour le prochain conseil municipal du 29 mai.

 

EDITO MAJ 14.05.2018 : CAP LISIEUX s'est vu refuser une manifestation sur la place de la République, sous prétexte que cela perturbe la disposition du marché ! Seulement, le "Festival de la jeunesse" et le concert Cristal y seront organisés. Foutage de gueule. Mouv' de rue, un joli plantage, avait lieu place Mitterrand. Pour favoriser le commerce local, ils sont allés chercher une société extérieure pour les structures gonflables, alors qu'il en existe une à Lisieux "qui paye ses droits de place" (sic).

Le programme musical est parfaitement médiocre et est surtout orienté boucan avec des DJ dingues.

 

LE PETIT PERE GALLET

 

MAJ 07.04.2018 : Après 17 ans d'obéissance indéfectible, a été nommé adjoint, et hérité du sac de noeuds du stationnement. Notre fusée (Ariane Poynard, qui bafouillait lors de la présentation du budget) complètement noyée, est un peu soulagée, sinon c'était démission en raz espace intersidéral. Adjoint et 45000€ pour ses dix poilus du basket c'est un véritable bâton de maréchal. Désolé camarade, mais le stationnement, ça va être autre chose que la buvette de la Mosaïc lors des baluches à mamies du dimanche.

.

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

EDITO MAJ 04.05.2018 : Le MULTIPLEX de Lisieux, s'il voit le jour, sera un modèle du genre, monté sur pilotis comme une cité lacustre de Neandertal, pour éviter des fouilles traditionnelles.

Carrément n'importe quoi. Reste à savoir si la DRAC a bien demandé par écrit officiellement un dossier d'architecte ou si c'est une élucubration d'un roitelet à l'agonie. Reste à savoir ce qu'en pense le ministère. Jack fait quelque chose ! 

Ca me fait irrésistiblement penser à la tranchée des baïonnettes !

Petit rappel : c'est le futur propriétaire qui doit payer l'étude d'architecte et prendre la décision ou non de construire en fonction du COÛT FARAMINEUX prévisible.

 

 

ÉDITO 03.04.2018

 

Visite de Lilian Lebarbey  (dit "Le Marseillais" (avec la chaîne en or qui brille)), président du CAL. Après les propos tenus par le FCL lors de son invasion du conseil municipal, les choses sont plus claires : c'est un immense foutoir, un échec personnel cinglant pour Saint Daniel et son roitelet de pacotille.

On se demande pourquoi la municipalité a voulu fusionner les deux clubs, qui ont chacun leur identité, pour faire des économies ? Finalement, une telle fusion se termine traditionnellement par une perte d'effectifs, il y a trois équipes de chaque côté dans les mêmes niveaux, pas terribles soit dit en passant. Le tout avec une subvention en hausse et des engueulades à n'en plus finir.

D'un autre côté, on se retrouve avec trois associations de commerçants, on se demande des fois si on n'a pas affaire à des débiles.

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ÉDITO 06.04.2018

 

 

Cette municipalité est en pleine déconfiture, le centre ville est en berne avec des chiffres d'affaire en baisse pour certains qui avouent sous la torture*** une baisse de 30%, une boulangère rue Pont Mortain, a bien gerbé en poussant un coup de gueule sur sa page facebook, rapidement effacée, il faut dire qu'elle participe à la mascarade de la roue voilée et ça été la panique chez la bande à Bouffi Bouffon.

Pour le foot, le "bordel" est maximum avec un FCL qui tente de se rapprocher du club de Moyaux pour une fusion, s'est bien fait sucrer une grosse partie de sa subvention, mais touche quand même 13000€, la structure FCAL touche 15000, et le CAL Foot se fait aussi plumer de 18000€ et ne reçoit plus que 24000€, à comparer avec le basket, du "Petit Père Gallet" 46000€ et le handball avec 50000€. Saint Daniel a tout faux, et 

#Les vitrines de Lisieux se sont bien fait allumer dans Ouest France. La coterie de Bouffi-Bouffon, généreusement arrosée par le pognon du contribuable, financée dans des conditions douteuses dixit une inspectrice des finances bien connue de nos services, et pas vraiment très claire sur son fonctionnement, est bien une opération politique de préparation des municipales. Les 24000€ qu'a déjà coûté cet échec patent peuvent être réintégrées dans le compte de campagne de la liste où pourrait se présenter le magouilleur, s'il n'est pas dégommé d'ici là. La zizanie semée en ville au moment où il faut se serrer les coudes va laisser des traces.

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

PLAGIAT ? MAJ 04.05.2018 : Le château a récupéré une suggestion de Lisieux à Venir pour financer les vélos électriques à hauteur de 200€. On remarquera qu'il n'y a pas de subvention pour les vélos à pédales, vu que Lisieux est dans un trou, il y a forcément des côtes à grimper. Je garde un souvenir impérissable de l'arrivée du Tour de France où les types calaient vu la pente.

 

 

SALON DE L'HABITAT OUT MAJ 03.05.2018 : Cap Lisieux avait fait une demande d'organisation d'un salon de l'habitat (avec un professionnel) place de la République. C'est niet. Prétexte : les forains et agriculteurs du marché refusent de se déplacer. Pourtant, le marché a été déstructuré pendant plus d'un mois, il y a eu OCHAPITO, et bientôt le concert CRISTAL. Bon, c'est une bassesse de plus. Reste à régler le cas de l'animation du premier dimanche des soldes. Pas de nouvelles. Rappelons que l'an dernier, cela avait été un four total, malgré 5000€ d'animations sans spectateurs...

 

RECHERCHE MEDECINS MAJ 02.05.2018 : Gros soucis pour remplir le futur pôle de santé. Pour que des jeunes médecins et autres professionnels de santé s'installent, il y a une condition : être attractif et de préférence solvable.

Dans cette ville de plus en plus pauvre, la perspective de passer son temps à essayer de requinquer tant bien que mal des vieux débris, des CMU et autres AME n'est pas vraiment enthousiasmante. A une époque un emplâtre palliatif consistait à aller piller l'Europe de l'Est ou -- comme pour le foot -- les quelques élites Africaines d'astrophysiciens qui pullulent dans la savane, mais la méthode a ses limites, à savoir que quand même ces déserteurs sont de beaux salauds suffisamment égoïstes pour préférer soigner du blanco déglingué que leurs petits camarades au pays où la sécu n'existe pas. Pour les crapules d'humanistes qui ne seraient pas convaincus, consulter le tableau des blazes des toubibs dans le hall de l'hôpital et même des cliniques.

Et c'est pareil pour les startup, tu as beau déverser des millions d'€ dans des locaux pourris (WONDER), il faut que le geek aime la verdure.

Il y a aussi une donnée centrale : la pétasse et ses gosses.

Bon courage dans cette ville dirigée par une bande de gogols qui ne pensent qu'à un truc, faire chier le monde.

 

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INCIVILITÉS : GAFFE A DOROTHÉE !

 

 

 

MAJ du 26.04.2018 :  On est bien chez les fous. Cette photo d'incivilité notoire a déclenché une panique grave chez Pin-pon (adjoint aux travaux ayant repris une partie des attributions du Gros Blaireau). Cette petite place en forme de terrain vague au sol défoncé (on vous en reparlera) recevait donc la visite régulière d'une poubelle déglinguée, qui provenait d'on ne sait où. Une petite souris a son idée, une boulangerie un peu colonisée parfois par des Ratatouilles ?

Alors évidemment, vous connaissez les crados, nos braves HAJC en profitent pour se débarrasser des "res nulius", une fois la poubelle remplie, ça s'accumule.

Comme ce "point de collecte" improvisé n'est pas vraiment halal, la poubelle baladeuse a disparu, le proprio a dû se faire remonter les bretelles.

Mais la force des mauvaises habitudes a perduré. Ce qui a obligé les "employés municipaux" à passer régulièrement pour ramasser les poubelles à la place de Veolia !!!

Je ne les ai pas chopé sur le fait, mais une chouffe est en place. A suivre.

 

 

MAJ du 16.04.2018 :  Les crasseux et autres grosses feignasses qui balancent leurs déchets à l'arrache sont terrorisés. Le roitelet menace de les convoquer à la mairie pour des rappels à l'ordre. C'est Saint Daniel qui va se coltiner cette répression sauvage, soit à coups de Dorothée (la règle en fer du roitelet qui torturait les ânes de Moyaux), soit à coups de goupillon, ce qui revient à peu près au même, sauf que le goupillon laisse des traces d'eau bénite. Que le contrevenant se rassure, trois pater et deux ave suffiront.

Le fait qu'ils aient soit disant trouvé un accord avec le parquet est une fake news, car le règlement sanitaire départemental qui gère ces histoires d'hygiène a force contraignante et sa violation peut entraîner des peines d’amende (selon le décret 2003-462 du 21 mai 2003, les infractions au RSD sont désormais passibles d’une amende de 3ème classe – 450 € au maximum.

J'aimerai bien savoir combien de prunes sont collées par an aux gros(ses) dégueulasses, sans doute aucune, c'est ça les couilles molles, ça ose pas.

Le règle en matière de dépôts sauvages, c'est de nettoyer tout de suite, car sinon, ça s'accumule vite, c'est pas moi c'est les autres qui ont commencé. C'est le boulot des employés municipaux, les grands copains des Chevaliers du Fiel : https://www.youtube.com/watch?v=Y0HU44NimfM . Le dépôt sauvage devant les bacs de récupération du camping est resté une bonne dizaine de jours. Le banc en béton est détruit depuis six mois et il y a des déchets partout dans la pelouse, qui, comme chacun sait, est comme la terre, basse.

Il faut aussi que les dépôts soient bien organisés avec des poubelles adaptés aux volumes, ce qui est le cas par exemple à Delaunay, normal, vu le fric qui a été claqué dans cette opération ANRU.

Le moins que l'on puisse dire est que ce n'est pas le cas au bout de ma rue, avec une seule poubelle déglinguée, qui disparaît de temps à autre.

Accablant non ? Avant de donner des coup de menton, jugulaire, jugulaire, faudrait quand même que ça suive.

Une paire de prunes avec le nom dans le journal et le problème est réglé.

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PRESSE DE RE-INFORMATION DÉCHAÎNÉE :

 

Attention, ces sites peuvent être saturés et fermés sans préavis du fait de l'état d'urgence et de ce qui va suivre.

Ils contrebalancent efficacement la presse aux ordres grassement subventionnée, non seulement par l'Etat,

mais aussi par les régions comme pour la VOIX DU NORD. Qu'en est il de OUEST FRANCE ?

 

 

Riposte laïque : quatre plaintes de R2D2, Casedevide, ça classe, c'est comme l'Echo Joli avec le mot potiche.

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanjacquesfifre/secours-nos-gouvernants-menent-bateau,217841 

 

Cliquer sur les bandeaux.

 

 

 

 

 

LE VRAI NANARD :

 

https://www.youtube.com/watch?v=xniGR0RE1ww 

 

 

CONCERTS :

 

 

 

https://www.facebook.com/profile.php?id=100009195311980&fref=nf