Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Téléphone : 02.31.31.39.06  Télécopie : 02.31.62.34.18  Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Facebook Liens

 

LISIEUX 2025
OCHAPITO
Plan de Stationnement
Centre Ville Multiplex
Economie Commerce
Breves de Comptoir
GARE A MA GARE
L'AGGLO
BdF/CONDORCET
Legislatives 2017
FETE DES MOTARDS
REGIONALES 2015
LE ROITELET/LE CLAN
CANTONALES 2015
Municipales 2014
ZAD DEAUVILLE
Phynances
CREMATORIUM
LINTERCOM
L'affaire TESNIERE
Le TGV
Le SCOT
Territoriales 2014
VOEUX 2012
Le Tour de Con
Vieux éditos
Conseils Municipaux
Tuiles Immobilieres
Musique et Culture
Ordre Republicain
Sante
Les Phynances
Environnement
Au fil de la Touques
Sport
Enseignement
Social/Humanisme
Modem
HEROUVILLE
Divers
Glossaire

 

MISE À JOUR DU 12.12.2017

 

LES DOSSIERS CHAUDS MAJ 08.12.2017 :

 

GARE A MA GARE - MULTIPLEX - PLAN DE STATIONNEMENT -  AFFAIRE OCHAPITO

 

 

 

 

MAJ du 12.12.2017 : La répression va de plus belle sur facebook et you tube. Marsault vient de se faire fermer son compte. Il faut dire que les officines qui emploient les "modos" seraient situées outre méditerranée. Cher HAJC, tu comprends ?

 

 

L'INFÂME ROITELET EST CUIT

 

 

 

 

MAJ du 12.12.2017 : La loi sur la moralisation de la vie politique présentée par Bayrou, mais pas encore votée, introduit une limitation à trois mandats successifs dans la même fonction. C'est le cas du maire de Lisieux. Sa seule échappatoire était de réussir un coup tordu avec les #potananard et les nains de jardin (les maires avec lesquels il a été à la maraude aux cerises en culottes courtes, voir tirer les sonnettes des curés), fusionner avec plusieurs communes, les faubourgs, et créer une commune nouvelle : Noviomagus Lexoviorum**, un truc à faire se pâmer fifille canal officiel (**c'est l'ancien nom). Et le tour était joué.

Patatras les #potananard et les nains de jardin ont dit niet lors de la réunion de la dernière chance. Raison officielle : les impôts, mais en fait protéger leurs ouailles des débiles profonds de la mairie de Lisieux, qui ratent tout ce qu'ils entreprennent.

Nous voilà quasiment débarrassés. 

Avec un bémol : il y a un recensement début 2018, et le couperet va tomber, moins de 20000. On peut très bien perdre commissariat, tribunal (le début de l'hallucination Wonder date de 18 ans, et oui), sous-préfecture.

C'est pas grave, il parade avec sa Légion d'Honneur, qui en l'occurrence récompense ses méfaits.

Vu sa personnalité violente et arrogante, il faut s'attendre à des décisions suicidaires "pour faire chier le monde" (à la Mitterrand), la période qui s'ouvre va être scabreuse, surtout pour l'avenir du centre ville. Les commerçants qui critiquent feraient bien de fermer leur clapet et être un peu solidaires, sinon ils sont cramés (la théorie des dominos, vous connaissez ?).

 

 

 

 

 

 

 

-- LISIEUX 2025

-- PLAN DE STATIONNEMENT

-- CENTRE VILLE, MULTIPLEX

-- GARE

-- LE MURS DE CONS DU SM

-- L'assassinat de THIERRY PICHARD

-- Le STADE (fumoir, incendie...)

-- Le CON-PLEX (Cinéma Multiplex)

-- L'histoire de la COCARDE illégale,

-- L'Ellipse

-- L'exode de la population,

-- La PLACE BERAT,

-- La profanation du monument aux morts,

-- Les oreilles cassées,

-- La crèche (MPE),

-- La politique immobilière,

-- Le scandale WONDER,

-- Le coup foireux des orangers,

A suivre...

 

 

 

 

ÉDITO 11.12.2017

 

 

 

 

Bonjour,

 

 

Conseil municipal demain 12 décembre à 20h.

L'ignoble roitelet et ses sbires sont en difficultés, ils viennent de passer pour ce qu'ils sont avec le comportement sordide de "Flèche Brisée" (Vacher) pendant la manif des commerçants, et son tract anonyme pourri digne des corbeaux les plus obscènes, ils se sont morflés un contrôle et ont été obligés de retirer les oeuvres*** des trois gogols à 30000€, et tout porte à croire que l'ardoise finâââle du festival OCHAPITO sera réglée par le contribuable si les créanciers ont des avocats un peu malins (sauf si l'organisateur comble le trou sur ses deniers personnels). Plus j'avance dans l'analyse, plus le cas s'aggrave (par exemple on ne peut récupérer la TVA sur une facture impayée, faut quand même pas déconner).

D'ailleurs, un opposant peut il poser la question de savoir où en est cette histoire ?

Ils vont être interpellés sur le stationnement puisque le sujet revient sur le tapis avec la dépénalisation des prunes de stationnement qui deviennent des "forfaits post-stationnement". Forfait c'est le mot. Ca passe de 17 à 20€ et c'est dans les caisses de l'agglo. Playmobil va donc se rincer sur le dos des Lexoviens. Quoique, et là c'est subtil, mais j'ai des vérifications à faire avant.

 

A ANGELINI

 

 

***PS : la presse aux ordres s'est écrasée mollement sur cette information pourtant croustillante, il faut dire qu'elle a pondu plusieurs articles de complaisance sur les délires débiles de cette pantalonnade grotesque, et passe donc ainsi pour des pisse-copies des instructions de la mairie.

 

Pour les épisodes précédents c'est par ici.

 

Boîte e-mail echo.joli@wanadoo.fr .

 

 

 

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

 

DU RIFIFI A L'AGGLO

 

MAJ 11.12.2017 : Si communes autour de Cambremer ont rejoint l'agglo. Elles ont droit à un délégué chacune. Mais les règles électorales font qu'il ne resterait plus que 131 délégués au lieu de 136 (c'est de toutes façons ingouvernable). Il faut donc réduire le nombre de délégués des communes qui en ont plusieurs. Le tout à la proportionnelle, et à la grosse : PS/verts garde un siège, les rescapés du naufrage Lehéricy perdent un (sauf s'ils s'engueulent sur la victime de la purge), et les pénitents du perdant 5 ou 6. 

Il suffit donc de mettre les ennemis à humilier en fin de liste. Des têtes vont tomber dans le panier sanguinolent de la Veuve**, dont une très jolie à barbe fleurie ?

**La guillotine, qui a eu plusieurs surnoms Louison ou Louisette, la cravate à Capet...

 

 

RIXES AU COUTEAU EN VILLE

 

MAJ 08.12.2017 : Qui dit couteau, dit orient, où l'arme blanche t'assure un bonus, du rabe de vierges. Bon, la presse bobo bizounours, qui a pour usage de ne citer les noms que lorsqu'il y a condamnation à du gnouf ferme, on sait protéger le délinquant dans la presse main stream, a fait sa grande timide, mais, déchirement suprême a dû citer un des excités, un certain Mohammed, dont le complice serait en fuite. En Syrie, en Algérie ? C'est quand même sympa la double nationalité. On a au moins échappé à Vladimir. Du coup deux "blancos" sont partis au ballon aussi. Les gars faut arrêter le Captagon.

 

UN PRÉSUMÉ INNOCENT

 

MAJ 08.12.2017 : Le PAYS D'AUGE a publié mon droit de réponse, mais sans citer Frédéric MOTTÉ, présumé innocent. Ben voyons.

 

 

VIGIPIRATE

 

MAJ 07.12.2017 : Les marchés de Noël sont objectivement des cibles pour les déséquilibrés mais pas que de la religions d'amour et de paix, Mein Koran étant truffé de sourates appelant à rendre plus aimables les associateurs à l'aide du sourire Kabyle.

Pour ceux que ça intéresse, voir les sites de la "ré-infosphère". La panique est telle dans les préfectures, vu qu'un de ces fonctionnaires sous parapluie a sauté du fait de l'attentat de Marseille, qu'on a eu droit à une patrouille Vigipirate de jeunes soldats. Nota : le terroriste, un clandestin qui aurait dû être expulsé, a été descendu par un réserviste. 

Pour avoir traîné mes rangers aux armées pendant presque 20 ans, je trouve ça lamentable et inutile, car les effets sont pervers : démotivation des recrues qui se sont engagés pour casser de l'ENI en OPEX, beaucoup rompent leur contrat, ce temps perdu pèse lourdement sur l'entraînement, ce qui se traduira immanquablement par des morts, etc...

Et puis, les balles perdues de FAMAS dans la foule, un jour ou l'autre...

 

LE GROS BLAIREAU JETTERAIT L'EPONGE

 

 

MAJ 07.12.2017 : Une de mes têtes de Turc préférée est au bout du rouleau. Adjoint au travaux, ce qui lui a permis de "faire chier le monde" un max, il porte une lourde responsabilité dans la situation désastreuse de la ville. L'ANRU qui a vidé Doumer/Delaunay est sans doute son exploit le plus néfaste, mais aussi les conneries de la réfection de la gare en cours avec une passerelle débile non couverte avec des ascenseurs pour quatre personnes, les chicanes de la rue de la gare, le plan de stationnement, la destruction de 150 places de parking dans le déliré Lisieux 2025 Victor Hugo, etc...

Ce grippe-sous aux doigts crochus a tout raté, dont le dossier du Crématorium et son enquête publique pourrie jusqu'à l'os, torpillé par mes soins.

Il serait remplacé, par Pin-Pon, mouillé jusqu'au cou dans le désastre du festival OCHAPITO.

 

ARRÊTÉS SUR LE STATIONNEMENT

 

MAJ 02.12.2017 : Ils vont être publiés sur ce site, ce seront donc des "certitudes" contrairement au blabla d'enfumage de la rédaction unique. On y lit en particulier que les exonérations sont très limitées (handicapés, véhicules de secours et de la mairie en service). Les médecins et para-médicaux qui arborent des caducées, les élus, le personnel de la mairie et surtout les #pétassananard sont priés de passer au racket comme vulgum pecus. Non mais.

 

 

LES FORAINS ET MARAÎCHERS DU MARCHÉ VICTIMES D'UNE MANIPULATION ?

 

MAJ 01.12.2017 : Comme dit ci-dessus, l'aire de jeux (et les travaux de forages), n'avaient qu'un seul but : servir de prétexte pour déplacer le marché, dans le but bien entendu d'endormir vendeurs et clients. On sait dans le commerce que changer les habitudes des consommateurs c'est jamais bon. Tout a été fait pour semer le foutoir et entraver circulation et stationnement des professionnels et des clients : fermeture de la rue le long des arcades, milieu du parking "médiathèque" vide et arnaque aux horodateurs sur le reste de la place.

Bon, une manif peut être, mais cette fois, pas question de poireauter dans la cour de la mairie pendant une heure sous le regard méprisant et vicieux de "Flèche Brisée" (Philippe Vacher). Le problème, c'est que les paysans --outre leur Opinel-- sont équipés de fourches et de faux. Trois sommations et à l'assaut, les filles devant, pas nécessairement la poitrine à l'air comme Marianne sur les barricades. On imagine la scène : une horde de cul-terreux en botte de catchou crottées, précédée de sorcières hurlantes les griffes dégoupillées, braillant "sus à l'ignoble" dans le bruit infernal des débrousailleuses et taille-haies à donf, tombant nez à nez avec le reître de l'infâme, en train d'hurler "Jésus Marie Joseph, des Trotskistes" ou "Argggh ! la CGT" !!!

 

#BALANCETONBIZOUTEUR

 

MAJ 06.11.2017 : Il n'y a pas que Frère Tariq*** qui harcèle la gent féminine, notre bizouteur local est quand même particulièrement incommodant pour ces dames. Il lui arrive parfois de se ramasser un râteau, la tête de la chérie se tourne derrière une main protectrice, le tout accompagné d'un beurk et d'une mimique dégoûtée. 

***Cette histoire décrédibilise complètement les sornettes du Mein Koran.

 

 

Pour les brèves du mois, c'est par ici

 

 

 

 

 

 

OCHAPITO : ANALYSE D'UN DÉSASTRE

 

 

Pour les épisodes précédents, c'est par ici : AFFAIRE OCHAPITO

 

 

 

OCHAPITOCompte1.jpg (197218 octets)OCHAPITOComptes2.jpg (142023 octets)

 Cliquer sur les miniatures.

 

MAJ du 09.12.2017 : Continuons donc à examiner la feuille de calcul trafiquée transmise par la mairie, et à comparer avec les déclarations du futur déposé retranscrites servilement par la gribouille professionnelle.

Rappelons qu'elle est arrêtée au 20 octobre, et que n'y figurent pas des comptes et dépenses qui ont été apparemment soldés, en particulier les recettes de billetterie et de restauration/bar. Plus flou tu meurs.

Le total dépenses qui figure sur ce document est de 359362.26€ TTC. Compte tenu du fait que tout n'y est pas, et de loin, le budget total est plutôt aux alentours de 450000€ TTC, chiffre cité par des personnes qui ont participé à des réunions. Dans la presse, l'organisateur "présumé innocent" de la Bérézina indique 370000€. C'est donc faux.

On verra ça quand on aura les comptes complet, une balance, un compte d'exploitation et un bilan, dressés par un comptable professionnel et contrôlés par un commissaire aux comptes, sauf si un mandataire est désigné par le tribunal d'instance ou le tribunal de commerce si l'association aux gentils bénévoles est requalifiée en société commerciale, auquel cas ils se transforment en travailleurs au schwatrz (on ne sait pas à l'heure actuel s'il y a un comptable dans le circuit, qui doit faire de l'huile).

Car enfin, la municipalité, la région, la CCI (où à ma connaissance grenouillent des patrons censés gérer leur petites affaires dans les clous), et l'Etat (par le truchement du Préfet) se sont engagées avec les sous du contribuable dans une opération à haut risque, en signant bien imprudemment une "convention de partenariat" où la mairie déclare "s'associer", et dans laquelle on ne trouve pas trace de l'apport de garanties financières des membres du bureau financièrement responsables (des cautions personnelles par exemple). On remarquera d'ailleurs que la copie de la convention est un projet, va falloir encore embêter Athénaïs pour obtenir l'original signé des deux parties (s'il existe, dans ce foutoir tout est possible).

J'y vois là une des conséquences de l'éjection de notre ex-Grand Argentier à la Barbe Fleurie, qui, en tant qu'ancien banquier, eût été plus prudent. Le juge (et le proc) peuvent très bien, comme le prouvent les documents suivant du courriers des maires, décider que tous ces braves gens dont un décoré d'une Légion d'Honneur usurpée, ont commis des "fautes lourdes de gestion", ce qui permettrait aux créanciers de se retourner contre la mairie et donc contre toi lecteur contribuable.

http://www.courrierdesmaires.fr/14464/depot-de-bilan-dune-association-quels-risques-pour-les-elus/ 

http://www.courrierdesmaires.fr/2070/les-relations-des-collectivites-locales-avec-les-associations-50-questions/ 

On peut légitimement se poser la question de savoir si cette option n'était pas envisagée au départ, les pervers ça existe. On me souffle qu'ils sont trop bêtes pour en arriver là.

Amusons nous du contraste entre les cachets d'EMIR KUSTURICA (qui va faire son deuil de 3000€) à 31650€ et ses copains MADO ET LES FRERES PINARD, des saltimbanques en délitement à 1200€ (pas payés ?) et le camarade Jahen Oarsman à 1250€ dans la même panade.

Il y a ensuite un pavé en gris étrange avec d'autres artistes indicés (AESN), dont un seul a reçu 2000€ d'acompte. Cette AESN n'est autre que l'AGENCE DE L'EAU SEINE NORMANDIE, partenaire officiel de ce big bazard. On se demande bien pourquoi. Ou alors le Présumé Innocent a un pote dans cette usine à eau, financée elle aussi par le cochon de payant par l'intermédiaire de sa facture d'eau. Il y en a quand même pour 21000€. On apprend au passage qu'ils financent des taggueurs (avec des bombes "hardcore" ?), on sponsorise des crasseux qui dégueulassent les murs d'un côté et de l'autre on nettoie de l'eau. N'importe quoi.

La PROTECTION CIVILE et MUTREL en sont pour leurs frais, de même que l'assurance SMACL (citée dans le contrat passé avec la ville), qui n'est autre que la SOCIETE MUTUELLE D'ASSURANCE DES COLLECTIVITÉS LOCALES. Encore un machin financé par le contribuable plus ou moins directement. Et si la SMACL se ramasse une ardoise, il se pourrait bien qu'elle renonce aux poursuites, voire qu'elle trouve un arrangement surtout si elle assure la ville de Lisieux.

AENEAS SECURITE, vous savez les artistes encostardés qui se sont fait berner par le dangereux terroriste rédacteur de ces lignes qui les a roulés dans la farine à passer son fidèle Opinel sous leur... barbe #Attentionstimatisationislamophobe. Le célèbre couteau se marre encore. Oh Opinel, s'ils t'avaient choppé tu serais en train de rouiller entre une Kalach et un cimeterre. Adieu la coupe du persil parfumé, du cerfeuil capiteux, des trognons de salade bio.

Pas sûr que le boss, qui a des arguments vu la carrure, apprécie de s'être fait enfler de 23000€. Pas grave il se rattrapera sur son bon client Frédo-cinq-zéros-parce-que-six-ça-fait-trop, le boss du LECLERC, sponsor principal du barnum, qui, rappelons le, est ravi à chaque fois qu'il a la possibilité de bloquer le centre ville avec l'aide sournoise et sirupeuse de son grand copain BOUFFI-BOUFFON.

A suivre, car il y a encore plein de questions à se poser, sur de sordides histoires de TVA, d'URSSAF, et un personnage étrange JEREMY qui attend son salaire de 31000€. Les 200 "bénévoles", on a toujours le sourire ?

 

 

DÉGAGE - DU BALAIS - SORTEZ LE - DU VENT - REGRETS ETERNELS - T'ES FOUTU - ADIOS - BY BY - AU TAS - PAR ICI LA SORTIE

 

 

 

LE CARROSSE DE LA VILLE PAUVRE

 

 

 

MAJ du 08.12.2017 : Le nouveau carrosse municipal est immaculé ES - 310 - DN. Comme à son habitude l'infâme roitelet avait jeté NOTRE caisse sur le trottoir de la mairie, entravant la circulation des fauteuils roulants des handicapés et des petits vieux impotents. On va commencer à le travailler au tronc avec des tracts "le maire fait payer les abonnements 330€, mais stationne illégalement". CE va se terminer à rouleaux de PQ. 

 

 

MAJ du 23.11.2017 : Pour 29000€, le roitelet va rouler à nos frais dans ce carrosse des temps modernes. Bon le SUV, c'est un faux 4x4 au rapport arrogance/prix maximum. On est vraiment dans le contexte où la Marie Antoinette sortait : "s'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent de la brioche". On sait comment ça s'est terminé.

C'est Athénaïs qui a choisi la couleur et l'option sièges couchettes et pneus pour chemins ruraux. 

Le problème avec ce tank de frimeur, c'est qu'il se voit bien, et sur les zébras de la rue du Paradis, encore mieux. On imagine d'ici les sarcasmes à l'arrivée des réunions d'élus (entre autres à l'agglo en tant que délégué aux WC municipaux), et la vindicte de la populace épuisée par la marche à pieds pour aller au taf.

Il y a une bonne farce à faire d'ailleurs avec les horodateurs, qu'un seul automobiliste rentre le numéro du véhicule et il ne peut plus stationner légalement, obligé de tricher. Comment ça il le fait déjà ? Non.... Un type aussi probe, honnête, qui respecte scrupuleusement ses arrêtés municipaux ?

 

 

 

 

 

 L'AIRE DE JEUX SAUVAGE

 

 

 

ET CLANDESTINE EST FERMÉE

 

 

 

MAJ du 09.12.2017 : Sauf erreur, pas un mot chez mes grands copains de la PQR sur la capitulation en rase campagne de la mairie.

 

MAJ du 07.12.2017 : LES BARRIÈRES ONT ÉTÉ RETIRÉES. La circulation est donc libre sur la place de la République. Rien ne s'oppose au rétablissement du marché du samedi dans sa disposition traditionnelle. Mais soyons raisonnables, ce ne serait que pour une semaine, car la fête foraine (du 16/12 au 14/01, villégiature un mois à nos frais) déboule à partir du mercredi 13. Donc c'est noté pour janvier. J'ai bien fait capituler en rase campagne la bande de fossoyeurs du centre ville, les forcer à rétablir le marché à l'ancienne manière ne devrait pas poser trop de soucis. Sinon, c'est un prise d'assaut de la mairie en perspective, avec Vacher comme Garde Suisse piétiné par la foule, façon prise des Tuileries.

 

MAJ du 06.12.2017 : VISITE MATINALE PLACE DE LA REPUBLIQUE. Je me suis rendu sur place ce matin. Les jeux dangereux ont été retirés lundi, et un employé municipal a passé sa journée à nettoyer les tags et peinturlurages des débiles niveau maternelle d'architectes Suisses à 30000€. MAIS, pour bien continuer à "faire chier le monde", les barrières qui n'ont plus lieu d'être sont restées en place, de même que les panneaux portant l'arrêté concernant les forages, bien visibles de telle manière à dissuader les automobilistes de stationner sur cette partie de la place. Rappelons que l'objectif est de semer la pagaille et la confusion maximum sur cette place, en particulier justifier le déplacement du marché et générer des bouchons dissuasifs le samedi, sans compter les embûches que subissent les marchands forains et maraîchers pour garer leurs véhicules et les places de stationnement perdues. Soutenons ces collègues mis dans la mouise par les #attentiondiffamation de la mairie. Va t'il falloir aller retirer les barrières nous même ? Ces #attentiondiffamationMAJ du 06.12.2017 : VISITE MATINALE PLACE DE LA REPUBLIQUE. Je me suis rendu sur place ce matin. Les jeux dangereux ont été retirés lundi, et un employé municipal a passé sa journée à nettoyer les tags et peinturlurages des débiles niveau maternelle d'architectes Suisses à 30000€. MAIS, pour bien continuer à "faire chier le monde", les barrières qui n'ont plus lieu d'être sont restées en place, de même que les panneaux portant l'arrêté concernant les forages, bien visibles de telle manière à dissuader les automobilistes de stationner sur cette partie de la place. Rappelons que l'objectif est de semer la pagaille et la confusion maximum sur cette place, en particulier justifier le déplacement du marché et générer des bouchons dissuasifs le samedi, sans compter les embûches que subissent les marchands forains et maraîchers pour garer leurs véhicules et les places de stationnement perdues. Soutenons ces collègues mis dans la mouise par les #attentiondiffamation de la mairie. Va t'il falloir aller retirer les barrières nous même ? Ces #attentiondiffamation

 

 

 

MAJ du 05.12.2017 : Rappel (voir ci-dessous). J'avais attiré l'attention du Préfet sur la dangerosité de l'aire de jeux sauvage et clandestine de la place de la République dès le 16 Octobre. Celui-ci m'a répondu le 20, que la sécurité relève de la compétence de la mairie. On appelle cela botter en touche. Je suis du métier et j'ai donc consulté mes oracles et la réglementation;

Le contrôle est en fait du ressort de la DDPP (ex-DGCCRF). Le préfet aurait dû solliciter cet organisme. Contactée par mail le 16 novembre, la DDPP m'a répondu favorablement le 24 novembre pour un contrôle à effectuer (voir document joint). J'ai évidemment évité d'ébruiter, afin que les fonctionnaires de la DDPP puissent effectuer leur travail sans polémique. C'est donc CONTRAINT ET FORCE que le roitelet et ses comiques irresponsables ont retiré aujourd'hui ces déchets de la voie publique. Ca s'arrose.

Restent maintenant les conséquences pénales. On peut se poser des questions sur le discernement des élus qui ont couvert cette pantalonnade ridicule et les innocents simplets de l'éducation nationale qui ont engagé leur responsabilité pénale en faisant participer leurs élèves à cette mascarade qui a coûté 30000€ au bas mot au contribuable.

Une chose est sûre, Aubril a le cul bordé de nouilles. En cas d'accident de toutes façons il s'en fout, c'est pas moi c'est les autres et les frais de justice sont pris en charge par le contribuable. 

Moralité : ce maire est un dangereux évaporé et peut être contraint de s'incliner si son opposition s'occupe un peu de son cas.

 

 

 

 

 

PAGES FACEBOOK

 

Votre gribouilleux amateur préféré intervient sur les pages facebook des petits camarades. Il se forme ainsi une communauté d'information efficace, comme si on discutait entre nous au bistrot du coin. Ce n'empêche pas d'aller au troquet, vu que la bière ça devrait être obligatoire. La page de ce site vers facebook.

 

https://www.facebook.com/lisieuxautrement/ 

 

https://www.facebook.com/refusduplandestationnementlisieux/ 

 

https://www.facebook.com/pourmaiscontre/ 

 

https://www.facebook.com/echo.joli.lisieux/?ref=bookmarks 

 

 

 

 

 

AUBRIL REND TA LÉGION DE DÉSHONNEUR,

 

TU NE LA MÉRITES PAS

 

(Documents Lisieux à Venir, accablant). La légion d'honneur récompense des mérites...

Précision, c'est sa grande copine Clotilde Valter qui lui a décroché ce hochet.

 

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

 

JUILLET - AOÛT - SEPTEMBRE 2017

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

PRECISION INUTILE :

 

  ATTENTION !

 

MAJ 23.08.2017 : Article du mardi 4 juillet dans le Pays d'Auge. On nous cause de la famille Abidini, réfugiée Kosovar qui n'est plus en guerre, ils doivent donc rentrer chez eux (l'armée Française a beaucoup donné pour pacifier). Il n'était cependant pas utile de divulguer que le père, malade, coûte 300000€ par an à la sécu, ça peut inciter les bas du front. Bon, il bosse et les gosses ça va. A suivre...

 

EDITO DU 17.08.2017

 

MAJ 24.06.2017 : Votre journal préféré est resté quelque peu silencieux pendant deux mois.

Une raison à cela : il est facile aux pleureuses, aux lèche pieds d'argile, d'argumenter : c'est un aigri, un râleur.

Donc, parfois, il faut se taire et laisser faire. Laisser au temps au temps comme disait Mitterrand, cette vieille canaille.

Le roitelet, dont certains viennent de s'apercevoir que c'est un empaqueté d'arrogant sans vergogne, puisqu'il continue à stationner gratos derrière la mairie, et lorsqu'il jette NOTRE carrosse municipal sur une des nombreuses places payantes libres juste devant la mairie, ne prend même pas la peine de se déplacer, tel un aristo fainéant, pour sortir un ticket gratuit de ses nouveaux joujoux d'horodateurs à faire chier le monde sauf lui.

Le nouveau plan de stationnement vide la ville et tourne à la pantalonnade : il change les règles sous la pression des plaideurs par des dispositions "INTERNES". Il a réussi a vider le centre ville au grand ravissement de son pote qui se prend pour un élu, le dirlo du Leclerc. Ca va grainer, c'est aujourd'hui que la manne des allocs de la rentrée est virée par la CAF, vive les écrans plats et les téléphones dernier cri.

Manifestement, c'est sans doute contraint et forcé qu'il a dû passer un appel d'offre pour faire des fouilles. En ayant ouvert la boîte de Pandore, couillonné par le résultat du diagnostic, et mis bien profond par l'arrêté du Préfet ordonnant des fouilles. Ce très mauvais père de famille va nous coûter 1.85M€ (soit 2.5M€ à l'arrivée), avec quatre ans de travaux, des centaines de camions pour vider et autant pour remplir. Sans pour autant avoir un multiplex, car l'investisseur, vu les délais et l'ardoise (il faudra qu'il paye), va passer au plan B.

Il n'y a pas que ça : entre le Roitelet et sa brosse à reluire Mercier, et d'autres ex-courtisans (?) il y aurait de l'eau dans les aqueducs.

Bon, les conseillers municipaux, vous qui vous prenez pour des élus de la "société civile", vous ouvrez vos grandes gueules ou vous continuez à vous écraser ?

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

EDITO 03.09.2017

 

MAJ 06.09.2017 :

-- Les chicanes de la rue de la gare vont semer un foutoir monstre pour les déplacements des nombreux collégiens et lycéens qui viennent en train,

-- Le boulevard Nicolas Oresme sera a priori toujours bloqué pour travaux lundi matin, il permet la liaison avec Cornu et Gambier, le collapsus est garanti,

-- Cerise sur le gâteau, il est possible que le chantier du Bd Herbet Fournet en circulation alternée soit toujours en place, foutoir,

-- En ville, ça bidouille aussi, des petits trous des petits trous, et ils déposent carrément des matériaux devant les magasins sans avoir prévenu, des malpolis avec ça,

-- Pour faire chier le monde, grande spécialité du Gros Blaireau, des piquets mis en place aujourd'hui vont bloquer une trentaine de places devant Cornu. "Merdier" complet dans tout le quartier,

-- Pas de nouvelles au sujet des ATSEM (auxiliaires corvéables sous payés des nantis du Mammouth). Connaissant Nanard l'anti-peuple, tous virés ?

-- Contraste, aucun souci pour jeter sa caisse place de la République pour la rentrée des classes. Comme le roitelet sens que ça chauffe, il s'est fendu d'une vidéo sur son compte facebook : attitude arrogante, le monarque Louis XVI snobe le Tiers Etat. On sait comment ça s'est terminé. Il panique quand même en nous sortant des dépliants que personne n'a eu (?)

Bernard, arrête, tu n'as plus que deux ans à tirer, on ne te demande pas de nous aimer, on te pardonne de nous mentir et de te foutre de notre tronche, mais pitié, fout nous la paix, bulle dans ton canapé.

 

 

 

MILLEFEUILLE EN FUSION

 

MAJ 28.06.2017 : « Lisieux veut fusionner avec ses voisines et créer une commune nouvelle. » (site du Pays d’Auge du 26/06/17). Bonjour le millefeuille administratif !

Voici ses principaux composants : Garçonnière de Nanard***, rue, quartier bas, Hauteville, commune, commune nouvelle, intercom, canton, arrondissement, agglo, département, métropole, région, France, euro-région, Europe, tiers-monde, G7, G trop chaud, G12, monde, quartier de lune, pleine lune, planète des singes, agglo de planètes (terre, lune, mars), nouvelle communauté religieuse (enfer, purgatoire, paradis), univers.

Dans ce millefeuille d’enfer, mon beau Nanard a l’étoffe (un string) d’un mister univers. Ou tout au moins, il est un mystère de l’univers.

 

 Charlilirom 

***NDLR : la mairie ? Non ? Non....

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

ENTARTETE

 

 

 

MAJ 28.06.2017 : Entartete, c'est ainsi que le petit père Adolf qualifiait l'art moderne. Une des affiches les plus fameuses est ce noir Juif qui joue du Jazz, importé après par les GI's (mais on jouait cette musique dans les caves des quartiers bobos avant guerre).

Dans le registre, le musée de la misère de Lisieux accueille des "oeuvres" contemporaines de la Fric Frac dont cette table à repasser improbable à l'esthétique de garage en béton des années 50. Même une petite culotte, tu y arrives pas. Cet objet est vraiment le symbole de la liberté de la ménagère de moins de 50 ans. Bon les féministes, surtout les gauchiasses hystériques, vous foutez quoi là, une petite manif à poil comme les Femens pour dénoncer ce subversif emblème du machisme libidineux ? 

On se demande si ce truc qui aurait filé la vérole à ce bon docteur Goebbels ne devrait pas rejoindre illico la déchetterie ou la recyclerie du quai des remparts. Tu mets ça dans ton jardin, même les piafs ont peur d'y entrer. L'article paru dans OUEST FRANCE le 15/06 est à se taper le fer à repasser par terre, ça a dû glousser lors du vernissage. Il paraît que c'est hyper hype, faut bien trouver quelque chose parce que nouvelle vague c'était déjà pris. Rigolez pas, ces branleurs vivent aux frais du contribuable.

 

BARGUILMANIA

 

MAJ 31.07.2017 : La grande spécialité du roitelet est de se faire mousser aux frais du contribuable. Avec le critérium on passe sur le grand plateau. J'avais désigné le vainqueur, bingo. Forcément, le maillot à pois rouges, ça aide à monter les côtes, et puis c'est quand même plus logique que ce soit le mieux payé qui gagne. C'est sans regret que Nanard a jeté aux orties son ex-idole, qui s'était chouté à l'insu de son plein gré, Richard Virenque.

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

 

LE DÉPUTÉ CONVOLE

 

MAJ 09.09.2017 : Pour ceux qui n'ont pas tout suivi, rappelons cette anecdote : le bourreau des minettes du Sud Pays d'Auge, le bellâtre au coeur de camembert coulant, du fait de sa réputation de Don Juan de stade, avait été victime des quolibets sarcastiques de ce journal iconoclaste : "si tu vois un type en ville avec deux blondes, c'est le fouteux de Livarot". Bon, comme il dit "Encore heureux que j'ai changé de femme". On ignore s'il parlait de sa Gaëlle, qui vient de réussir son coup en passant la bague au doigt au sacripant, avec la bénédiction --si j'ose dire-- du père de la blonde (unique), maire du bled pour cause de cumul. Il va de soi sous la férule de la belledoche, pas d'écart, sinon c'est rouleau à pâtisserie ou coups de casque sur la petite gueule d'amour. La République étant généreuse, la Gaëlle a quand même décroché le jackpot. Quoique, avec la moralisation de Jupiter, faire sa Pénélope n'est plus d'actualité. Chérie, fais gaffe quand même aux colistières (il y a de belles plantes), le chabada de la parité sexuelle, rien de plus dangereux pour les légitimes.

Au fait Sébastien, j'attend toujours tes remerciements pour les législatives, car tu as dégommé MARTINE grâce un peu à la propaganda infernale de ce canard.

 

 

LA BROSSE CHEZ CITROËN

 

MAJ 01.09.2017 : La Brosse à Nanard a été vu en compagnie d'encostardés devant le garage Citroën. C'est le plan B pour le MULTIPLEX ?

 

 

 

BRADERIE DES

 

 SOLDES D'ÉTÉ

 

MAJ 23.08.2017 : Cette manifestation commerciale a été organisée pour la première fois par CAP LISIEUX l'an dernier. Comme toute nouvelle animation, elle a été déficitaire. Son intérêt était de rendre piétonnes les rues de l'hyper centre avec déballage sur le trottoir. Les attentats ont fait que les conditions de sécurité se sont durcies (barrières, véhicules ou blocs anti-bélier, vigiles) et rendent impossible financièrement l'opération, sauf à recevoir une subvention compensatrice. Nous sommes des bénévoles, mais faut pas non plus nous obliger à cracher au bassinet.

Bouffi-bouffon, et la Brosse, qui passent leur temps à tirer dans les pattes, ont saisi l'occasion pour piquer l'idée. C'est comme ça dans la vie, il y a des types qui ne savent faire qu'une chose : plagier.

La braderie 2017 fut service minimum, sans piétonisation (alors qu'ils l'auraient exigée de nous). Comme c'est pas leur truc, le commerce, ça a foiré. Ce qui ne les a pas empêcher de "dégager une subvention" (qui aurait été refusée à CAP LISIEUX). En sus, on a payé un clown, non pas le premier adjoint, bien que ce soit un Charlot qui a été embauché.

On saura combien ça a coûté dans les décisions du maire. Wait and see.

 

 

 

XXXXXX

 

MAJ 24.08.2017 : xx

 

 

 

 

Pour les vieilles brèves, c'est par ici

 

 

 

 

 

 

 

 

LA PRESSE DE RE-INFORMATION DÉCHAÎNÉE :

 

Attention, ces sites peuvent être saturés et fermés sans préavis du fait de l'état d'urgence et de ce qui va suivre.

Ils contrebalancent efficacement la presse aux ordres grassement subventionnée, non seulement par l'Etat,

mais aussi par les régions comme pour la VOIX DU NORD. Qu'en est il de OUEST FRANCE ?

 

 

Riposte laïque : quatre plaintes de R2D2, Casedevide, ça classe, c'est comme l'Echo Joli avec le mot potiche.

 

http://www.bvoltaire.fr/jeanjacquesfifre/secours-nos-gouvernants-menent-bateau,217841 

 

Cliquer sur les bandeaux.

 

 

 

 

 

LE VRAI NANARD :

 

https://www.youtube.com/watch?v=xniGR0RE1ww 

 

 

CONCERTS :

 

 

 

https://www.facebook.com/profile.php?id=100009195311980&fref=nf 

 

 

 

 

<script type="text/javascript" src="//compteur.websiteout.net/js/15/8/0/0">
</script>