Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Téléphone : 02.31.31.39.06  Télécopie : 02.31.62.34.18  Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Remonter Liens

 

 

ANRU ! MAIS !

 

 

MISE À JOUR DU 09.11.2012

 

DELAUNAY : UN FUTUR

 

COUPE GORGE ?

 

 Lorsque la végétation aura poussé, ce véritable labyrinthe favorisera la délinquance.

Va expliquer ça à des crétins d'architectes et de zélus.

 

 

 

 

LE PARC RÉSIDENTIEL DELAUNAY

 

DÉBOISÉ PAR DES SAUVAGES

 

 

 

 

Après avoir démoli comme des malades, ils déboisent comme des furieux.

Ca, pour en avoir plein la gueule du développement durable et du grenelle de l'environnement, ils en ont plein la gueule.

Dans les publications municipales, que des belles photos d'une nature que les drôles de la mairie se gaussent de préserver.

La réalité est beaucoup moins reluisante.

Après avoir déraciné et déplacé (pour ne pas dire déporté, trop connoté) la moitié des habitants du quartier, les pelleteuses et les tronçonneuses rentrent en action. Virez moi tout ça, c'était sympa, mais c'est un quartier de pauvres qui étaient dans une sorte de parc plus beau que chez les riches, et c'est pas normal quand on roule pour les riches.

Alors on coupe, on bousille, on détruit.

Au lieu de s'adapter au terrain, d'organiser le quartier en préservant les arbres et la structure du paysage, l'architecte et/ou les services techniques, sous la responsabilité des politicards qui se prennent pour des écolos (Mercier, De la Crouée, Godereaux principalement), choisissent le carnage, l'alignement futur de bicoques au rabais sans âme, sans effort intellectuel ni architectural. Du béton et du bitume, des thuyas (la plante des paranos) et des nains de jardin voilà l'avenir des purotins.

Ils sont certes révoltants de bêtise, de paresse et de manque d'imagination, mais vous avez voté pour eux.