Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Téléphone : 02.31.31.39.06  Télécopie : 02.31.62.34.18  Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Liens

 

SCOT : LE CANTON LISIEUX 1

 

 

ÉVENTRÉ, RAVAGÉ, TRANSPERCÉ

 

 

MISE À JOUR DU 05.03.2011

 

 

 

CANTON 1, représentation allégorique

 

 

 

Portrait de Brutus, le célèbre lion du Cerza, qui va regarder passer les TGV et les wouatures des potes à Claude Fournis..

Il en a un peu marre d'entendre "rugir" et "fulminer" un petit laquais Lexovien. C'est lui le roi des animaux quand même.

 

L'AUTOROUTE CERZA :

 

 

LES BÊTES DÉSESPÉRÉES

 

MAJ 11.03.2011 : Le pataugeage du GIL et de qui vous savez au sujet de l'AUTOROUTE du SCOT est complètement tordant. Trois articles de suite dans OUEST FRANCE, les journalistes comprennent rien au galimatias du desperado, et un article dans le PAYS D'AUGE. C'est la confusion totale.

Le plus comique est que Thierry Jardin, le boss du CERZA, qui se prend pour un écolo, alors que son boulot c'est quand même d'enfermer des pauvres bêtes qui seraient mieux dans la nature, fait partie du GIL, qui est d'accord avec l'autoroute du SCOT, qui passerait devant ou derrière chez lui.

L'arroseur arrosé en quelque sorte.

TAGADA TAGADA  dans un sens, TEUF TEUF TEUF dans l'autre. Pour dormir du côté du Cerza, ce sera somnifère obligatoire, avec les LODGES boucan, les YOURTES décibels, et les ZOB SERVATOIRES pour regarder les campagnols aventureux se faire écraser par les wouatures des Parisiens.

Et dans l'autre sens, VVVRROOOAAAAMMM, le TGV !

Pour la polémique, voir mon site de campagne.

 

 

 

 

MAJ 25.02.2011 : Ci-dessous l'anticipation des tracés TGV par le nord de Lisieux et le tracé de l'autoroute (en orange), pour les incrédules.

Rendez-vous vous êtes cernés. Le taux de suicides va grimper en flèche à Hermival (dont le maire faisait partie du SCOT) et Firfol. Pour l'autoroute, c'est pas du baratin, tout est marqué en détail dans le CD ROM que le SCOT nous a aimablement fait parvenir.

Ce document est "arrêté" c'est à dire bouclé et a été voté par Aubril, avec ses cinq procurations miraculeuses, et ses affidés. 

 

 

 

En orange, la 2x2 voies en fait une autoroute. La ligne est un tracé direct, en fait l'autoroute

peut serpenter entre les villages, par exemple à l'est du Cerza, comme le fait l'A28. Au croisement

avec la RD613, évidemment un échangeur.

 

LE SCOT : http://www.cclisieuxpaysdauge.fr/modele.php?ref=10&categ=134&cdc=true 

 

MAJ 17.02.2011 : On est chez les fous. Le SCOT est composé d'élus du Pays d'Auge sud. Cette instance est présidée par François Aubey, rad-soc, maire de Mézidon. Rappelons qu'il a battu Aubril pour la présidence, c'est dire si les délégués au Scot ont jugé qu'il valait mieux se débarrasser d'Aubril.

En plus le siège du SCOT est à Mézidon, la secrétaire est quasiment sur les genoux du beau François.

Les travaux se sont déroulés comme d'hab entre quatre yeux, c'est la loi du genre, et donc un petit cénacle a pris des décisions dans son coin, sans vraiment que les citoyens aient été informés de ce qui se tramait.

Ce document arrive sur la table pour être approuvé ou non par les communautés de communes et mairies.

Grosse rébellion en conseil de la CCLPA lundi, il est bien temps, vous avez tous dit amen à Aubril, et maintenant vous l'avez bien comme il faut.

Il n'est pas précisé qui a voté contre ou non, et en particulier ce qu'on voté les délégués de la ville de Lisieux. C'est passé de justesse, mais c'est voté.

Et on découvre sur la carte publiée par OUEST FRANCE ce matin que la fameuse 2x2 voies dont on nous rabat les oreilles trucide le CANTON LISIEUX I, dans le sens perpendiculaire aux tracés potentiels des lignes TGV !!!

In fine, la vallée de la Paquine va devenir une gigantesque rocade "multimodale" !

Ceux qui suivent se souviennent du coup des clous d'arpenteur du Lieu Miment.

Si ça se trouve, c'était des géomètres barbouzes du Conseil Général...

Je vais vous dire un truc, électrices et électeurs de LISIEUX I, je pense que cette fois-ci vous avez compris que si vous ne votez pas pour moi, qui suis capable de faire capoter ces folies furieuses, vous êtes cuits.

 

 

BRÈVES DE COMPTOIR

SUR CE SUJET

 

 

 

PETIT ESSAI LISIEUX/ORBEC

 

MAJ 16.02 : L'amélioration de la liaison Lisieux - Orbec (en fait échangeur A28 de la Vespière) est une demande des milieux économiques (CCI, GIL) pertinente, au contraire des 2x2 voies Lx/Pont l'Evêque et Lx/Hôtellerie, où le gain de temps est dérisoire (2mn à 2mn30) et totalement nul pour les camions limités théoriquement à 80/90km/h.

Partant du centre de Glos, il faut 15mn pile pour rejoindre l'échangeur par la petite route du plateau (RD266), où alternent des passages en très mauvais état et des sections correctes. C'est impraticable pour les poids lourds.

Pour le retour, route normale de la vallée, il faut 17mn en respectant les nombreuses limitations de vitesse.

Pour les camions, ça craint, surtout dans Orbec.

C'est bien cette route qui est le point noir urgent à résoudre.

Ils en pensent quoi les candidats de LISIEUX III ?

 

 

 

REMETTEZ MOI UN SCOT

 

MAJ 22.01 : François AUBEY a phosphoré dur. Manifestement, son cerveau a la forme d'une lame de bulldozer car c'est de la 2x2 voies en veux-tu en voilà. A croire que les éoliennes et les panneaux solaires, c'est sur Pandora.

Le serpent de mer Deauville-Lisieux est de retour, et les ravages dans la vallées de l'Orbiquet (Lisieux-Orbec) sont dans le tuyau, car vu la densité de l'habitat, va y avoir du monde d'ennuyé.

A cela s'ajoute une 2x2 vers l'A28, une déviation à l'Hôtellerie (le long de la voie LGV ?), le bouclage de la rocade de Lisieux (toujours le long de la branche Caen de la LGV ?).

J'ai gardé le meilleur pour la fin : le carrefour de l'Espérance à DOUBLE ETAGE, une merveille comme à Los Angeles, la Tour de Babel de l'automobile.

Le carrefour de l'Espérance est encombré, mais bande de "cul cul la praline", fallait pas concentrer tout au même endroit, et en rajouter une couche avec les Hauts de Glos.

Une donnée a échappé à ces brillants intellectuels de l'aménagement : on en est à 1.60€ le litron de gaspi. A 3.00€ le litre, peut être pour la fin 2011, il va falloir réduire le nombre de voies, genre Umleitung du temps des camarades de la RDA.

Et tous ces projets sur la comète, au recyclage du papier gaspillé.

C'est le problème avec les élus "traditionnels" et "humanistes" ils ont du mal à se projeter dans un monde sans pétrole et font comme si la situation actuelle devait perdurer.

La réorganisation de la société se fera sans eux, rappelons que ce sont les décisions des patrons, chacun dans leur coin, qui font l'économie, pas celles des politiques, qui ne sont que des prédateurs.

 

 

 

MAJ 16.02.2011 : On est chez les fous. Le SCOT est composé d'élus du Pays d'Auge sud. Cette instance est présidée par François Aubey, rad-soc, maire de Mézidon. Rappelons qu'il a battu Aubril pour la présidence, c'est dire si les délégués au Scot ont jugé qu'il valait mieux se débarrasser d'Aubril

Les travaux se sont déroulés comme d'hab entre quatre yeux, c'est la loi du genre, et donc un petit cénacle a pris des décisions dans son coin, sans vraiment que les citoyens aient été informés de ce qui se tramait.

Ce document arrive sur la table pour être approuvé ou non par les communautés de communes et mairies.

Grosse rébellion en conseil de la CCLPA lundi, il est bien temps, vous avez tous dit amen à Aubril, et maintenant vous l'avez bien comme il faut.

Il n'est pas précisé qui a voté contre ou non, et en particulier ce qu'on voté les délégués de la ville de Lisieux. C'est passé de justesse, mais c'est voté.

Et on découvre sur la carte publiés par OUEST FRANCE ce matin que la fameuse 2x2 voies dont on nous rabat les oreilles trucide le CANTON LISIEUX I, dans le sens perpendiculaire aux tracés potentiels des lignes TGV.

In fine, la vallée de la Paquine va devenir une gigantesque rocade "multimodale" !

Ceux qui suivent se souviennent du coup des clous d'arpenteur du Lieu Miment.

Si ça se trouve, c'était des géomètres barbouzes du SCOT...

Je vais vous dire un truc, électrices et électeurs de LISIEUX I, je pense que cette fois-ci vous avez compris que si vous ne votez pas pour moi, qui suis capable de faire capoter ces folies furieuses, vous êtes cuits.

 

 

LES CLOUS DU LIEU MILMENT

 

 

 

MAJ 16.02.2011 : Voici un des clous d'arpenteur qui était planté dans un herbage du Lieu Milment et le piquet peint à la bombe orange qui était à côté.

Si vous en trouvez, n'hésitez pas à le dire à votre journal préféré. Comme quoi un écolo bon teint peut avoir besoin des chasseurs...

Il se trouve que des "plombiers" sont venus grenouiller dans un de ses herbages, ont planté deux "clous d'arpentage", à 50/80m d'intervalle (la largeur d'une emprise TGV deux voies), repérés par des piquets passés à la bombe rose, en novembre.

Ces clous très particuliers sont utilisés par les géomètres, pour donner une référence spatiale précise. 

C'est extrêmement étrange : l'EDF et la compagnie des eaux disent que ce n'est pas eux, le maire (en conseil) "n'est au courant de rien".

Tout est possible : canular (les Augerons sont des farceurs), promoteur repérant le terrain, "malfait" (un tel clou est très dangereux pour le bétail, par ingestion ou blessure au sabot), ou effectivement une équipe venue repérer les lieux discrètement. Le fait qu'ils aient abandonné les clous indique soit que ce sont des gougnafiers (mais déjà ils ont pénétré sur une propriété sans prévenir), soit qu'ils ont été dérangés. Il y avait tout lieu de penser que c'était pour le TGV, mais en fait vu le tracé du plan de la route Pont-L'Evêque/Orbec, c'était probablement des barbouzes du SCOT qui repéraient le terrain.

 

 

L'emplacement des clous d'arpentage au Lieu Milment (Hermival les Vaux)

 

2x2 VOIES LISIEUX

 

PONT L'ÉVÊQUE : UNE DÉBILITÉ

 

 

 

Le président du GIL*** en costume d'apparat

***Groupement des Industriels Lexoviens, une secte en voie de

disparition

 

 

MAJ 07.02.2011 : Il y a exactement 15 kilomètres entre le rond point de la rocade Nord-Est et le pont de l'autoroute.

A 90km/h, soit environ 80 de moyenne, il faut donc 11'30''. A 110km/h, soit 100 de moyenne, il faut 9', delta 2'30".

Est ce que pour le temps d'un morceau sur un disque noir, 2'30" de bonheur, cela vaut le coup de ravager la vallée de la Touques, de consommer une bonne centaine d'hectares en élargissements et échangeurs à la place des rond-points existants ?

Et je ne vous parle pas du coût, alors que l'état des routes dans le canton LISIEUX 1 (et les autres) nécessite quelques révisions. Une amélioration des nombreux chemins du chevelu que les maires ont laissé s'urbaniser ne serait pas inutile. Je ne sais pas dans quel état sera ma brouette, qui a franchi allègrement ses 190000km, après la campagne des cantonales. Pour le moment mon bolide est couvert de boue.

Le djebel au sud de Courtonne la Meurdrac, même les bobos du Dakar voudraient pas y aller.

Alors qu'à ma connaissance, sur la route actuelle, il n'y a JAMAIS de bouchon.

Idem pour l'ex RN13, que j'ai emprunté à plusieurs reprises, et l'accès à l'échangeur de Courbépine est parfaitement fluide. 

Pour les gros namions, le temps est le même, du fait des limitations de vitesse, sauf pour les chauffeurs polonais et roumains.

Certes, promettre une 2x2 voies fait joli sur une profession de foi, comme celle de Riton Rastignac ou de François Aubey, le maire d'une ville de cheminots le plus pro lobby routier manifestement.

Ces politicards passéistes sont d'autant plus ridicules qu'ils n'ont toujours pas percuté que le prix du pétrole, comme celui du blé, peut doubler ou tripler, sans retour, en très peu de temps. A 1€ le litron de gaspi, tout est possible, à 3€, c'est déjà plus pareil...