Journal satirique et écologique du Pays d'Auge, paraissant quand il a le temps

Téléphone : 02.31.31.39.06  Télécopie : 02.31.62.34.18  Adresse postale : BP 21039 - 3, rue Marie Curie - 14101 LISIEUX CEDEX

        

Messagerie : echo.joli@wanadoo.fr 

 

Accueil Remonter Liens

 

LE VCL

 

OU LE PELOTON D'AUBRIL

 

MISE À JOUR DU 01.09.2016

 

 

CRITERIUM : "ON VA SE DÉBROUILLER"

 

 

 

 

Dans le programme ne figure pas Romain Bardet.

 

MAJ 26.07 : Evidemment, le Roitelet était sur les dents, car un Français souchien 2ième du Tour, c'est pas tous les jours. Passons sur les psychodrames bidonnés de ce marronnier "les secrets de la venue de Romain Bardet"...

Seulement voilà, le hic, c'est la finance, l'ennemie de Flanby : "on dépasse le budget prévu", mais "on va se débrouiller".

Les paris sont ouverts pour trouver de l'oseille pour combler le trou dans la caisse. Comment ça un trésor de guerre ? Une caisse de couleur foncée ? Du rabe voté en conseil municipal par les mannequins de conseillers municipaux aux ordres ? Des sollicitations empressées du grand chef lui même qui a l'habitude de faire la tournée des popotes pour ramasser de la fraîche (d'où le circuit sinueux qui passe devant les bistrots "amis", en particulier place de la République).

Ca va pas arranger le dossier cette histoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

DE LA PRISE ILLÉGALE D'INTÉRÊT

 

(Article de Bd Voltaire)

 

 

MAJ du 08.04 : Entre l’année 2007 et l’année 2011, des « Noces romantiques en Touraine » ont été organisées par des proches de la mairie de Tours. Rien n’était trop beau pour satisfaire une clientèle chinoise avide d’histoire et de contes de fées à la française. Visites des châteaux de la Loire et du centre ville de Tours, dîners fastueux, emplettes dans des boutiques luxueuses, et même des simulacres de mariages en compagnie de l’édile tourangeau ceint pour l’occasion de l’écharpe tricolore.

L’organisation des mariages mis en cause était dirigée par la société Time Sarl, dont Madame Lisa Han (embauchée en 2008 au cabinet de Monsieur Jean Germain, puis par la société d’économie mixte en charge du tourisme pour la ville de Tours) était la gérante de fait selon les magistrats instructeurs du dossier. Le 25 janvier 2013, elle a été mise en examen pour « complicité de prise illégale d’intérêts et détournement de fonds publics ». Son bilan à la tête de la SEM pour le tourisme tourangeau est d’ailleurs éloquent. Sous sa direction, le nombre de touristes en Touraine a été multiplié par trois et ses avocats estiment que l’organisation des « mariages chinois » a contribué à améliorer les relations diplomatiques. Sans doute est-ce le cas, la franco-taïwanaise a bel et bien travaillé, elle aurait d’ailleurs accumulé des gains de 800.000 euros entre 2008 et 2012. Des gains excédant largement la rémunération classique pour un poste équivalent.

Jean Germain, maire de Tours et sénateur socialiste, avait quant à lui été placé en examen pour « complicité de prise illégale d’intérêts et détournements de fonds publics ». Son procès devait commencer mardi pour une durée de trois jours. Il s’est suicidé hier matin. La pression morale fut trop lourde à supporter. La mort d’un homme dans de pareilles circonstances est un drame et que je m’associe à ses proches dans la douleur. D’autant plus que sa culpabilité n’est pas établie.

En effet, Jean Germain a toujours affirmé avoir été manipulé dans cette affaire. Il a récemment déclaré qu’« il ignorait en totale bonne foi les mensonges et les manipulations de Madame Han ». Maître Dominique Tricaud, avocat de feu Jean Germain, pensait qu’il n’était « pas impossible que la crédulité du maire et de sa municipalité ait été abusée ». Cette théorie se tient au regard de la roublardise de Madame Han mais la « crédulité » d’un sénateur-maire n’est pas une excuse, d’autant qu’il célébrait tout de même de faux mariages !

Ce cas est révélateur des magouilles de la politique dite « locale » et de l’amateurisme coupable de nombre de collectivités. L’idée d’organiser des noces romantiques pour riches chinois était bonne dans l’optique du développement économique et touristique de la région tourangelle, mais rien ne saurait justifier de pareils montages juridiques et fiscaux illégaux. Jean Germain était moins malhonnête que d’autres (on pense à Monsieur Cahuzac), il n’a pas supporté d’être impliqué dans de pareilles affaires…
Gabriel Robin

 

PS de l'ECHO JOLI : remplacez "mariages Chinois" par  "VCL", et "l'égérie" (voire plus) Han par notre Mme de Montespan du pays d'Auge et c'est du pareil au même.

 

 

CHARITÉ BIEN ORDONNÉE

 

MAJ 30.12.2014 :  Encore un conseil municipal d'expédition des affaires courantes.

Les trois oppositions ont été lamentables (les débris de Riton, les débris de la gauche et le FN).

Un exemple ? Aubril Bernard président du VCL demande une avance de subvention pour Bernard Aubril président du VCL pour organiser le Critérium d'après Tour de Con. En mélangeant la délibération avec une autre association, l'escrime. Il prend ses opposants pour des cons sans envergure et il a raison, puisque ça passe.

On notera que la question de la légalité des arrêtés municipaux est toujours d'actualité pour 2015.

Le VCL compterait 250 adhérents. Et il brasse, 160 à 171000€ (sans les thunes des sponsors, apparemment comptabilisées "à part" ?).

On est donc au dessus des obligations de publier les comptes (153000€).

Une bonne règle est au minimum de publier sur son site internet CR d'AG, votes pour les élections internes, et en l'occurrence publication des bilans.

Ce qui n'est pas le cas. Le VCL est dans l'illégalité la plus totale et un nouvel audit est donc indispensable avec remise dans l'axe (mais il peut toujours m'adresser son bilan pour se justifier, je sais lire, c'était mon métier à la banque).

 

 

 

LE FACTEUR NANARD RELÈVE LES COMPTEURS

 

MAJ 03.08   : La tournée des popotes pour ramasser les mystérieuses enveloppes est confirmée. Certains tenanciers lui font d'ailleurs un bras d'honneur appuyé.

Il suffit de consulter les bandes des fameuses caméras de surveillance (dont on entend plus parler), par exemple.

On fait quoi maintenant ?

 

 

 

MAJ 29.07   : Devant des témoins médusés à la terrasse d'un café, Nanard en personne est venu ramasser une "petite enveloppe" le jour du critérium. Ca date pas d'hier, l'Echo Joli n'est pas là non plus pour immortaliser ce genre d'exploit. Après le numéro de pleurnicherie dans la presse où il nous dit faire un trou de 20000€ (avec 150000€ de trésorerie le VCL devrait pouvoir tenir sept ans), cette tournée des popotes traditionnelle où les bistrotiers qui font terrasse et les baraques à frites du parcours reçoivent une visite d'amitié, désintéressée ça va de soi, est savoureuse.

Le contenu des enveloppes est d'ailleurs mystérieux, des images pieuses de Sainte Thérèse, des photos de collection des cyclistes dédicacées, de la pub pour les labos fabriquant des remontants biologiques ?

Si c'est des sous, étant donné la réputation de probité du président du VCL, il y forcément des reçus sur carnet à souche comme pour les étrennes des pompiers, la SPA (je donne tous les ans 10€ pour les euthanasies), les Handicapés du Travail, les bises des Carembettes de la Croix Rouge. Les autres passent pas, pas non plus dissiper ma trésorerie en calembredaines. Les généreux donateurs ont d'ailleurs l'obligation d'avoir un reçu pour leur comptabilité.

Sinon, la caravane publicitaire était plus que maigrelette, et le public plutôt clairsemé rue au Char par exemple.

C'est la crise mon pote.

Quant au numéro de "moi ou le chaos", où il s'interroge sur le critérium 2014 il faut bien rire quand on connaît le personnage.

Va pas nous faire le coup de suggérer qu'un certain "détracteur", s'il lui pique la place aux municipales, va sucrer les subventions au VCL ?

Un ex adjoint aux sport qui connaît donc le sujet par exemple ?

 

COULEZ LE CRITÉRIUM ?

 

 

 

MAJ 11.07   : On connaissait "Coulez le Bismark", le torpillage de l'Ellipse, le naufrage du Multiplex.

Aurons nous un scénario catastrophe identique pour le CRITERIUM ?

De bonnes fées se sont penchées sur le berceau de l'arrêté 1285 organisant le CRITERIUM CYCLISTE 2013.

Problème typique de la Nanardie : le mélange des genres. Le maire et vice président du conseil général autorise le VCL dont il est le président à organiser le CRITERIUM. Il y a de surcroît une prise d'intérêt personnelle, individuelle, car c'est Nanard en personne qui s'occupe de recruter les distilleries ambulantes que sont les coureurs cyclistes. C'est du moins la légende qui est étalée tous les ans dans la presse, qui ne va tout de même pas s'asseoir sur les recettes publicitaires.

Il y a un hic, dans une démocratie, ce genre de pratique est interdite.

Citons l'article L 2131-11  du code des communes :

"Sont illégales les délibérations auxquels ont pris part un ou plusieurs membres du conseil municipal intéressés à l'affaire qui en fait l'objet, soit en leur nom personnel, soit comme mandataire".

On est en plein dedans.

Cet arrêté est donc totalement illégal, ce qui n'est pas sans conséquences amusantes. Le DGS, la directrice des services techniques, le signataire, un certain Gros Blaireau époux Tesnière, mon grand copain Garcia, le pitaine de Gendarmerie, le président du VCL sont dans une situation Ubuesque.

En cas de pépin, cela peut s'avérer scabreux, car les assureurs ne vont pas les rater.

Citons un exemple assez comique : un automobiliste qui se fait mettre son véhicule en fourrière aura deux mois pour protester, et aura fatalement gain de cause, sauf s'il tombe sur un murdeconisateur pervers. On voit d'ici la rigolade, car il se trouve que commandant Garcia fait office de proc au tribunal de police.

Un régal pour un avocat stagiaire.

En plus ce critérium est une usine à fric, puisque la trésorerie du VCL est un véritable bas de laine, alors que la subvention reste à 50000€, pour 100 poilus qui font du vélo et 500 à la grosse qui sont là pour cirer les boyaux et à l'occasion se faire rincer le guidon.

N'importe quel quidam qui conteste cet arrêté peut couler le Critérium, y a-t'il un gauchiste revanchard libidineux dans la salle ?

On se demande même si le Sous-Préfet lui même ne devrait pas y regarder à deux fois. Bon c'est un Corse, alors...

La solution la plus élégante serait que Nanard démissionne du VCL complètement, et repasse un nouvel arrêté.

Encore faut-il préciser qu'étant intéressé à titre personnel (c'est lui qui recrute), et évidemment à titre électoral, cela ne suffit pas. Mais c'est plus présentable.

Personnellement, je me contente de cet article qui va semer une panique indescriptible. C'est une manifestation totalement bidonnée (le vainqueur est désigné), mais sympathiquement populo-prolétarienne.

En plus j'ai prévu d'aller boire un coup au bistrot avec des potes et potesses.

J'ai le dos large, mais porter le chapeau d'une annulation du Critérium, très peu. Pas envie de me prendre une baston à coup de pompes à vélo.